Sommaire
Tribune Libre
30/08/2011 - 13:23

Sciences: plus morts que les morts

Sciences: plus morts que les morts; Coma: plus morts que les morts; L'ISS, un vaisseau fantôme fin 2011; Gaz à effet de serre : plusieurs pays accusés de sous-estimer leurs émissions.



Notre revue de presse sciences du 30 Août 2011

Sciences: plus morts que les morts
Coma: plus morts que les morts
Il y a les vivants, les morts, et il y a l'entre-deux. On l'appelle état végétatif chronique et ceux qui s'y trouvent sont parfois péjorativement qualifiés de "légumes" par ceux qui jouissent de tous les attributs de la vie. D'où le débat qui surgit de manière récurrente (et vive) pour savoir si l'on peut ou non les "débrancher" des appareils qui les alimentent. Une étude qui vient d'être publiée par la revue Cognition montre que, d'une certaine façon, les personnes en état végétatif chronique sont considérées comme... plus mortes que les morts eux-mêmes. (www.slate.fr) Que ce passe-t-il dans la tête d'une personne dans le coma?

L'ISS, un vaisseau fantôme fin 2011?
Depuis le crash, le 24 août 2011, de la dernière mission du véhicule russe Progress M12-M -propulsé par la fusée Soyuz-U- qui transportait plusieurs tonnes de ravitaillement à destination de l'ISS, se pose la question de la suspension des vols habités. La station se retrouverait alors vide, afin d'éviter de faire atterrir les astronautes durant le rigoureux hiver du Kazakhstan. Tel le navire Mary Celeste, la station internationale deviendrait un vaisseau fantôme, estime le site d'information scientifique. Des enquêtes sont en cours afin de connaître les raisons de l'arrêt précoce du moteur du troisième étage de la fusée Soyuz-U, chargé de propulser le véhicule Progress M12-M en orbite. Comme celui-ci n'a pas atteint l'orbite prévue, il s'est crashé quelques minutes plus tard en Sibérie, sans faire de victime. (www.slate.fr) Bientôt même l'espace sera une décharge publique.

Gaz à effet de serre : plusieurs pays accusés de sous-estimer leurs émissions
Plusieurs pays, dont l'Italie et la Grande-Bretagne, auraient tendance à sous-estimer leurs émissions d'un gaz à effet de serre, le trifluorométhane (HFC-23). C'est du moins ce que dénoncent des chercheurs du Laboratoire fédéral d'essai des matériaux et de recherche (Empa) suisse. Dans une étude publiée sur son site Internet, le Laboratoire fédéral d'essai des matériaux et de recherche (Empa) suisse affirme que certains pays sous-estiment leurs émissions de trifluorométhane (HFC-23), qui fait partie des six principaux gaz à effet de serre inscrits sur la liste du Protocole de Kyoto. Alors que les déclarations des pays participants, celles d'Europe occidentale notamment, indiquent que les émissions de cet hydrocarbure fluoré ont sensiblement diminué au cours des dernières années, l'Empa accuse certains pays d'annoncer "des émissions inférieures à la réalité".  (www.maxisciences.com)

Source: Yahoo News

Référencement Internet et création de sites Web ICI










Flashback :
< >

Mercredi 19 Septembre 2012 - 23:26 Pomme d'Amour: Prêt à Porter Femmes Dakar






Partageons sur FacebooK
Petites annonces