Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

pour y être
France
19/04/2016 - 23:46

Sécurité: Cazeneuve implante 7 nouvelles unités d'élite

Les attentats meurtriers du 13 novembre ont entraîné, de la part du gouvernement, la mise en place de mesures spécifiques contre des attentats de masse. Elles sont également destinées non seulement à rassurer la population mais encore à compenser la fin de l'état d'urgence. Bernard Cazeneuve a présenté mardi 19 avril un nouveau schéma d'intervention. Revue de presse:



Sécurité: Cazeneuve implante 7 nouvelles unités d'élite
​Les trois annonces de Bernard Cazeneuve pour renforcer le dispositif de réponse en cas d'attentat
Francetv info fait le point sur ces annonces. Sept nouvelles antennes du GIGN et du Raid. Quatre nouvelles antennes du GIGN et trois du Raid seront créées en province et outre-mer pour pouvoir réagir rapidement en cas d'attaque. Celles du Raid seront implantées à Toulouse, Montpellier et Nancy, et celles du GIGN à Nantes, Reims, Tours et Mayotte. "En cas de tuerie de masse, c'est durant les premières minutes que les terroristes font le plus grand nombre de victimes", a affirmé le ministre de l'Intérieur. Le groupe d'intervention de la gendarmerie nationale (GIGN) et les policiers du Raid doivent donc pouvoir "intervenir sans délai", selon Bernard Cazeneuve. En janvier dernier, lors d'un discours à Saint-Astier (Dordogne), il avait souhaité que ces unités puissent intervenir en moins de 20 minutes sur n'importe quel point du territoire.(francetv.info)

Cazeneuve promet la synchronisation entre gendarmes et policiers
Les unités d'élite de la police et de la gendarmerie, appuyées par de nouveaux équipements, et dans un maillage "renforcé" du territoire, coordonneront désormais de manière rapprochée leurs actions en cas d'attaque terroriste, a assuré le ministre de l'Intérieur. "L'heure n'est pas à la concurrence des forces, mais à l'unité, à la mutualisation et à la coopération, mobilisées pour l'intérêt général", a-t-il dit lors la présentation du schéma national des forces d'intervention. "Les Français attendent, lorsque la crise survient, une collaboration sans faille et de chaque instant." Gendarmerie et police collaboreront désormais en cas "d'urgence absolue" sans préoccupation pour les divisions territoriales traditionnelles qui attribuent les zones rurales au GIGN (gendarmes), les zones urbaines au Raid (police), et Paris aux Brigades de recherche et d'intervention (BRI).(fr.reuters.com)

Raid, BRI, GIGN: Le plan de Bernard Cazeneuve pour contrer les terroristes
La fin de la guerre entre police et gendarmerie ? Le schéma national d’intervention qu'a présenté ce mardi Bernard Cazeneuve doit organiser de façon claire et précise le travail des deux forces régies par le ministère de l’Intérieur, notamment de leurs forces d’élite – Raid, BRI et GIGN. Un plan indispensable en cas d’attaque terroriste n'importe où en France, notamment en vue de l’Euro de football. « L’heure n’est pas à la concurrence des forces, mais a l’unité », a martelé Bernard Cazeneuve, devant un parterre de troupes issues du groupe d’intervention de la gendarmerie nationale (GIGN), du Raid de la police nationale et de la Brigade de recherche et d’intervention (BRI), « l’antigang » de la préfecture de police de Paris.

Henri Vario-Nouioua










Monde: Toute l'Actu | France | Régions | L'Info en Temps Réel | Commerces et services | Publi-Reportages | Internet | L'Economie en temps réel et en continu | La Bourse en Direct | Faits Divers - Société | Humeurs - Rumeurs | Tribune Libre | Chroniques | Art et Culture | Histoire | Al Wihda International | Altermag | Forum laïc | Stars-Sailors-League






Partageons sur FacebooK
Facebook Sylvie EditoWeb Facebook Henri EditoWeb



Mobile
Facebook
Twitter
LinkedIn