Sommaire
Sénégal d'Aujourd'hui
28/05/2008 - 20:14

Sénégal: 7000 emplois attendus


Farba Senghor politise la crise scolaire et universitaire; Dakar, capitale des bonnes résolutions;
7000 emplois directs déjà attendus; Wasis Diop explique les paradoxes de son art; Ouverture d'un atelier sur la concertation citoyenne



                    
Farba Senghor politise la crise scolaire et universitaire
Moustapha Sourang est incompétent. Incapable de résoudre la crise scolaire, selon Farba Senghor. En lieu et place de ce pur produit du milieu scolaire et universitaire (Sourang est agrégé et ancien recteur), le chargé de la propagande et de la mobilisation du Pds propose les membres du comité directeur de son parti. Ainsi, Farba Senghor achève la politisation de cette grève que dénonçait le chef de l'Etat. Un précédent dangereux aux conséquences incalculables pour l'école Sénégalaise.

Dakar, capitale des bonnes résolutions
Au terme de quarante-huit heures de discussions, à Dakar, la réunion annuelle de l'Association privée des producteurs et télévisions d'Afrique (Appta) a pris des décisions importantes dont celle de couvrir les élections américaines (septembre et novembre 2008) en d'investiture du démocrate Barak Obama, le premier Noir à avoir de réelles chances d'accéder à la Maison blanche.

7000 emplois directs déjà attendus
Pour répondre à la politique sectorielle de développement du tourisme, l'Etat du Sénégal en collaboration avec des partenaires au développement comme la Banque Mondiale, a lancé hier le plan d'aménagement touristique durable de la zone nord.

Wasis Diop explique les paradoxes de son art
Le musicien sénégalais Wasis Diop se définit comme un "homme universel" à la quête de "la chose sublime" et explique par son amour de l'authenticité le peu de goût qu'il manifeste pour la Wolrd Music, tendance qui se nourrit de mélanges de styles et d'inspirations.

Ouverture d'un atelier sur la concertation citoyenne
Un atelier sur la concertation citoyenne pour le retour de la paix en Casamance s'est ouvert mercredi à Tambacounda à l'inititative du CONGAD en partenariat avec l'ONG Américaine AECOM.

allAfrica.com


Yann DAVID







Flashback :
< >

Dimanche 3 Décembre 2017 - 14:53 Le gène de la paresse

Jeudi 11 Février 2010 - 18:34 Vêtements grandes tailles homme à Marseille

Vendredi 30 Octobre 2009 - 20:29 Régie de spectacles et d'événementiel






Partageons sur FacebooK
Petites annonces