Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
 

Altermag
19/01/2011 - 23:33

Sénégal EDF énergie: des contre-vérités anti-sénégalaises

Certaines rumeurs circulaient à Dakar ce mercredi - à la suite de coupures d’électricité - axées sur la prétendue incapacité du Sénégal à honorer ses factures d’énergie ou les honoraires d’EDF (Electricité de France), prestataire de services: Sénégal EDF énergie, les contre-vérités anti-sénégalaises.



Sénégal EDF énergie: des contre-vérités anti-sénégalaises
Il s’agit de contre-vérités, notamment lorsqu’un quotidien de la place prétend que les prestations EDF, destinées à combler l’insuffisance en approvisionnement d’énergie de la Senelec (Société Nationale d’Electricité), sont payables comptant et d’avance.
Contre-vérités encore lorsque ce même quotidien avance que Karim Wade, notamment Ministre d’Etat, Ministre de l’Energie, aurait du mal à lever les fonds et lignes de crédit nécessaires puisque le montage financier avec les bailleurs de fonds est bouclé depuis longtemps.
Qu’en est-il en réalité? Me Abdoulaye Wade, Président de la République, a annoncé, lors de ses vœux à la nation, l’accord Sénégal-EDF. Le Président n’a pas fixé de date quant à l’intervention d’EDF. Il est évident que le délai, depuis la signature de l'accord Sénégal-EDF le 17 décembre 2010, est bien trop court pour que l’intervention d’EDF démarre dès maintenant dans de bonnes conditions techniques. En revanche, il est vraisemblable que certains cadres de la Senelec voient, dans l’intervention d’EDF, une concurrence. C’est naturel et même pas à blâmer. Lorsque les techniciens d’EDF et de Senelec se retrouveront de nouveau sur le «chantier», la teranga sénégalaise prendra le pas sur les contre-vérités anti-sénégalaises. Ne dit-on pas que les Hommes apprennent à s’apprécier lorsqu’ils ont une mission commune ?
Il n’empêche, nous devons à la vérité que les délestages de courant électrique sont, cette semaine, plus longs, plus douloureux qu’à l’ordinaire. La raison en est simple. Elle est connue de tous: le Magal de Touba aura lieu ce dimanche. Il s’agit du rassemblement annuel de la confrérie des Mourides. C’est donc dans un élan de solidarité que nous économisons actuellement de l’énergie pour que le pèlerinage se déroule dans les meilleures conditions. Le Sénégal en ferait de même pour les autres communautés religieuses : il s’agit de solidarité nationale et cela n’aurait pas dû générer des contre-vérités anti-sénégalaises.
Cet article a été rédigé ce jour à 22H54, après une plage de délestage du courant électrique de 12 heures. Pour travailler aujourd’hui, nous avons utilisé du courant électrique en back up et non un groupe électrogène aussi polluant que gourmand en énergie fossile.



H V-N






H V-N


Flashback :
< >

Mercredi 19 Septembre 2012 - 23:26 Pomme d'Amour: Prêt à Porter Femmes Dakar


Si vous voulez encourager EditoWeb MagaZine,faites un don:




Partageons sur FacebooK