Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
pub
INFOS DERNIERES - consultez des dépêches en temps réel: cliquez ici

Europe
24/10/2008 - 17:23

Serbie: la crise économique va ralentir la croissance

BELGRADE - La crise économique mondiale va entraîner un ralentissement de la croissance et une réduction des investissements , écrit vendredi le gouverneur de la Banque centrale serbe, Radovan Jelasic.



 SSL Finals 2017 video jour 5
SSL FINALS 2017 VIDEO JOUR 5
Competição da vela com melhores atletas
Segelbootrennen mit besten Athleten
I migliori atleti velici
The best sailing athletes
"La crise (mondiale) est plus profonde et va durer plus longtemps que prévu initialement, ce qui nous oblige à prendre très au sérieux les défis qui sont devant nous", avertit le gouvernement..

"Ces défis sont une diminution des investissements, un ralentissement de l'activité économique, une offre diminuée des capitaux . Cela aura comme répercussion en Serbie une hausse ralentie de la production et de la croissance économique", ajoute le gouverneur en appelant l'État à avoir une "réaction responsable".

Dans une interview à l'agence Fonet, reprise par le site internet de la radio et télévision B92, le Premier ministre serbe, Mirko Cvetkovic, a estimé que la croissance en Serbie devrait être de 4% en 2009, contre 7% environ en 2007.

Mirko Cvetkovic a également assuré que son gouvernement allait s'atteler à réduire les dépenses publiques dans le budget de l'année prochaine.

Pour Radovan Jelasic, "les effets de la crise financière se font déjà sentir en Serbie, ce qui est normal (...). Nous devons nous préparer sérieusement à y faire face".

Le gouverneur de la Banque centrale a d'autre part réitéré ses assurances sur l'état du secteur banquier en Serbie.

Celui ci est "hautement solvable et capitalisé, ce qui signifie qu'il dispose de suffisamment d' argent pour couvrir les dépôts bancaires ", a déclaré M. Jelasic.

"Il n'existe aucune raison (pour les particuliers ) de retirer leur argent des dépôts, mais il est clair que le temps de l'argent bon marché est derrière nous en Serbie, comme dans le monde entier", a encore souligné le gouverneur.

Le gouvernement serbe a décidé lundi de garantir les dépôts bancaires des particuliers jusqu'à une valeur de 50.000 euros , contre 3.000 euros précédemment.


Source: Dabio

Awa Diakhate



Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 3 Décembre 2017 - 14:53 Le gène de la paresse

Jeudi 11 Février 2010 - 18:34 Vêtements grandes tailles homme à Marseille




Sport: football
Partageons sur FacebooK

Inscription newsletter


pub


LinkedIn
Viadeo