Quantcast
Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
      


pour y être
Asie & Extrême Orient
14/03/2021 - 14:25

Sommet des dirigeants de la Quadrilatérale : Les États-Unis, le Japon, l'Inde et l'Australie annoncent un accord de production de vaccins

Joe Biden et les autres pays de l'alliance indo-pacifique, également connue sous le nom de Quad, devraient annoncer un accord visant à accroître la capacité de production du vaccin Covid-19 en Inde à l'issue de leur sommet virtuel de vendredi.



Selon deux hauts fonctionnaires de l'administration américaine, qui se sont exprimés avant la réunion, l'effort du Quad devrait permettre à l'Inde d'augmenter sa capacité de fabrication d'un milliard de doses d'ici 2022, le pays étant déjà connu comme la pharmacie du monde.

Au cours des dernières semaines, les appels se sont multipliés pour que les nations riches, dont les États-Unis, fassent don de vaccins aux pays les plus pauvres. Le président Biden a également reçu des demandes d'alliés, dont le Canada et le Mexique, pour acheter des vaccins fabriqués aux États-Unis. Toutefois, l'administration Biden a souligné que l'objectif des États-Unis était d'abord de vacciner tous ses citoyens.

Cela est significatif, même si des pays comme la Chine, la Russie et l'Inde se sont livrés à une diplomatie du vaccin, partageant les vaccins avec de nombreux voisins et alliés. Les responsables américains ont toutefois souligné l'engagement de 4 milliards de dollars (2,8 milliards de livres sterling) des États-Unis en faveur de COVAX, un effort international visant à garantir que les vaccins Covid-19 parviennent aux pays en développement. M. Biden a récemment déclaré : "Si nous avons un excédent, nous allons le partager avec le reste du monde". La réunion virtuelle des quatre dirigeants devrait également annoncer plusieurs autres mesures sur des intérêts communs.

Les responsables de l'administration Biden ont déclaré que le fait de réunir le premier ministre indien Narendra Modi, le premier ministre australien Scott Morrison et le premier ministre japonais Yoshihide Suga si tôt dans la nouvelle administration américaine était intentionnel. L'alliance indo-pacifique a reçu un sérieux coup de pouce de la part des quatre nations, qui se sont mises d'accord sur un programme commun pour contrer la Chine, tant en termes d'économie que de sécurité. Les efforts visant à renforcer la quadrilatérale ne sont pas passés inaperçus à Pékin, qui y voit une tentative des quatre nations de la contenir. Les quatre nations ont vu leurs relations avec Pékin se détériorer au fil des ans, que ce soit en raison de problèmes économiques, de différends frontaliers ou de Covid-19. Par exemple, l'impasse frontalière entre l'Inde et la Chine au Ladakh n'est pas encore totalement résolue, tandis que les États-Unis et la Chine s'affrontent sur toute une série de questions, notamment le soutien des États-Unis à Taïwan. Avant la réunion, M. Modi a indiqué sur Twitter qu'il participerait vendredi soir au sommet virtuel de la Quadrilatérale, qui sera "l'occasion de discuter d'un large éventail de questions régionales et mondiales d'intérêt commun." M. Morrison a déclaré qu'il n'y avait aucune raison pour la Chine de s'opposer à la réunion des dirigeants.

"Il s'agit de quatre nations qui ont un intérêt à long terme pour l'Indo-Pacifique. Pour nous, c'est là que nous vivons, c'est là que le Japon vit, c'est là que l'Inde vit et, bien sûr, les États-Unis ont une présence de longue date dans le Pacifique. Il s'agit donc d'un point d'ancrage pour la paix et la stabilité dans l'Indo-Pacifique, ce qui profite à toutes les nations de l'Indo-Pacifique", a déclaré M. Morrison.

Victor Delhaye-Nouioua










Europe | Amériques | Afrique et Moyen-Orient | Asie & Extrême Orient | Océanie | USA UK and Malta News | La actualidad en español | Deutsche Nachrichten | Nouvelles de la Faim et de la Mort!


Facebook
Twitter
LinkedIn
Instagram
Pinterest