Quantcast
Sommaire
EditoWeb MagaZine
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

soyez-y!
Afrique et Moyen-Orient
23/09/2008 - 19:19

Soudan: Arrivée d'une équipe égyptienne pour aider à la libération des touristes

Khartoum-l'Égypte a envoyé une équipe au Soudan pour coordonner la poursuite des efforts de libération de 19 Égyptiens et Européens enlevés dans le sud de l'Égypte et détenus dans le pays voisin.



 l'Égypte a envoyé une équipe au Soudan pour coordonner la poursuite des efforts de libération de 19 Égyptiens et Européens enlevés dans le sud de l'Égypte et détenus dans le pays voisin.

"l'Égypte a envoyé des officiers des services de renseignements au Soudan pour travailler avec les autorités en vue de la libération" des onze touristes européens et de leurs huit accompagnateurs égyptiens, a dit un responsable des renseignements sous couvert d'anonymat.

"Les efforts égyptiens pour la libération des touristes" se poursuivent, avait auparavant indiqué l'agence semi-officielle Mena, démentant l'annonce erronée de leur libération par le chef de la diplomatie égyptienne, Ahmed Aboul Gheit.

Attaqué vendredi aux confins sud-ouest de l'Egypte, dans une zone désertique, le groupe, parti en expédition à bord de quatre véhicules 4x4, a été emmené au Soudan par des ravisseurs inconnus.

Il comprend cinq Italiens, cinq Allemands et une Roumaine ainsi que huit Egyptiens: deux guides, quatre chauffeurs, un garde-frontière et l'organisateur du safari, directeur de l'agence Aegyptus Intertravel du Caire.

Des contacts avec les ravisseurs, des bandits et non des terroristes selon les autorités égyptiennes, se sont noués via l'épouse allemande du directeur de l'agence de voyage, Kirsten Butterweck-Abdel Rahim.

Le ministre du Tourisme, Zoheir Garrana, qui a fourni cette information, a précisé qu'ils exigeaient une rançon, sans indiquer de montant. Celui-ci se situerait entre 6 et 15 millions de dollars.

Il a aussi indiqué que "la partie allemande" négociait de son côté, ce que s'est refusé à confirmer l'ambassade d'Allemagne au Caire.

L'ambassadeur de Roumanie, Gheorghe Dumitru (BIEN Dumitru), a déclaré que la situation était "inchangée" mardi, et que son pays n'avait ouvert "aucune négociation" avec les ravisseurs.

"Les dernières nouvelles lundi soir indiquaient que les otages étaient en bonne santé", a-t-il dit.

Mais d'après des informations de presse non confirmées, les ravisseurs auraient menacé d'exécuter les otages si les autorités égyptiennes tentaient d'approcher par avion ou hélicoptère du lieu de détention.

"La seule chose sûre est que les otages étaient toujours aux mains des ravisseurs mardi matin", selon une source européenne ayant requis l'anonymat.

L'enlèvement est intervenu à une dizaine de kilomètres de la frontière avec le Soudan, à Karkh Talh, à 1.000 km du Caire, non loin également de la Libye.

Il s'agit d'une immense vallée de dunes et de grottes préhistoriques en bordure des monts du Gilf el-Kebir --la grand barrière en arabe--, plus au nord, et du Gebel Ouenat. Elle est accessible du Soudan par des pistes de contrebande.

Une source italienne au Caire a précisé que les Italiens, originaires de Turin, étaient trois femmes et deux hommes, dont certains septuagénaires.

L'un d'eux a utilisé un téléphone satellitaire pour appeler sa femme et lui expliquer que le groupe avait été enlevé par cinq hommes masqués s'exprimant en anglais "avec un accent africain", a ajouté un responsable des services de sécurité égyptiens.

Alors qu'ils n'étaient qu'une poignée il y a 20 ans, un millier de touristes se sont rendus l'an dernier dans cette région reculée, payant 10.000 dollars par personne pour un safari de 15 jours. Une autorisation spéciale des autorités est nécessaire.

C'est la deuxième fois que des touristes y sont attaqués. Un groupe, comprenant des Allemands, avait été victime en janvier de pillards qui les avaient dépouillés et abandonnés dans le désert avec seulement un téléphone satellitaire.

Source: Dabio

Awa Diakhate










Flashback :
< >

Dimanche 3 Décembre 2017 - 14:53 Le gène de la paresse

Jeudi 11 Février 2010 - 18:34 Vêtements grandes tailles homme à Marseille

Vendredi 30 Octobre 2009 - 20:29 Régie de spectacles et d'événementiel

Europe | Amériques | Afrique et Moyen-Orient | Asie & Extrême Orient | Océanie | USA UK and Malta News | La actualidad en español | Deutsche Nachrichten | Nouvelles de la Faim et de la Mort!


Facebook
Twitter
LinkedIn
Instagram
Pinterest