Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
 
Al Wihda International
17/10/2008 - 14:54

Tchad: Moungar lance une offensive politique

Conséquences de l’abandon du Tchad par la Banque mondiale

C’est officiel: Fidel Moungar, ancien Premier Ministre de la République du Tchad, convoque en meeting tous les partis politiques concernés par la catastrophe économique Tchad / Darfour.
La rencontre aura lieu le 25 octobre de 14 H à 17 H à L' A.G.E.C.A, 177 rue de Charonne, Paris XI°.



Tchad: Moungar lance une offensive politique
Même si le ton du communiqué de presse que nous avons reçu reste doux, dans l’entourage de l’ancien Premier Ministre, les militants s’activent et font passer les « petites phrases » sur un ton autoritaire nous faisant penser que Fidel Moungar est décidé à prendre la tête de l’opposition tchadienne.

Pour autant, un certain protocole aurait été respecté par son Cabinet privé puisque le Général Déby a été informé ainsi que, dit-on, l’Union Africaine, les bailleurs de fonds et les pays africains concernés.

Il n’en reste pas moins qu’un certain nombre de questions, pourtant essentielles et parfois soulevées par l'ancien Premier Ministre dans son communiqué, risquent, lors de cette réunion qui se veut rassembleuse, d’être éludées, mises entre parenthèses.  A titre d’exemple, nous pouvons citer:
- les relations du Tchad avec la Communauté internationale, les bailleurs de fonds et la Banque mondiale,
- le risque de propagation au Tchad, au Darfour et au Soudan d'un intégrisme religieux porteur de terrorisme,
-   l'organisation d'élections générales au Tchad sous contrôle de la Communauté internationale (ONU, Eufor, UE, UA)
-   l'affaire du procès Hissène Habre et ses conséquences sur l'image de marque du Peuple Tchadien
-   un appel au désarmement des forces politico-militaires et à leur mise sous protection de l'Eufor
- la nécessité d'approvisionnement alimentaire urgent à l'est du Tchad et au Darfour provoquée par la baisse des stocks alimentaires mondiaux.

Fidel Moungar a-t-il exhorté le Président Déby à cesser de faire mine de considérer les rebelles tchadiens comme des mercenaires à la solde du Soudan et de les faire harceler par l’armée tchadienne?
En un mot, va-t-il imposer un «autre» vocabulaire et renvoyer les belligérants dos à dos en montrant le chemin de la paix et du respect mutuel?

Tout porte à le croire, mais ce n’est que mon opinion. Elle pose le principe que, le Général Déby étant reconnu par la communauté internationale, il appartiendrait à celle-ci de le «démettre ou de le soumettre».  Dés lors, il s’agit pour Moungar d’user de persuasion et d’autorité pour que le peuple tchadien admette ce principe fondamental afin que le Tchad rejoigne le concert des nations respectueuses du droit international.

En effet, si l’ancien Premier Ministre du Tchad veut être investi d’une crédibilité politique incontestable, encore faut-il qu’il rassure les investisseurs extérieurs et bailleurs de fonds. Certains hasardent que Fidel Moungar pourrait tomber dans le piège tendu par des politico-militaires parfois avides de pouvoir ou encore entre les mains d’un Déby accoutumé à acheter les uns et les autres.
 Il faut parier que non: Fidel Moungar restera fidèle à ses principes et si personne ne prend le chemin qu’il indiquera lors de ce meeting, je gage qu’il retournera, serein et tranquille, exercer ses talents de chirurgien des hôpitaux, les serment d’Hippocrate lui convenant mieux que les palabres destinées à organiser des conférences d’une paix avortée.

Ci-dessous le communiqué de presse de Fidel Moungar.

COMMUNIQUÉ DE PRESSE
 
 
Fidel Moungar, ancien Premier Ministre de la République du TCHAD, invite toutes les Tchadiennes et tous les Tchadiens, quelles que soient leurs opinions et affinités politiques, à participer à une réunion de réflexion et d’échanges.

LE 25 OCTOBRE DE 14 HEURES A 17 HEURES  A  L' A.G.E.C.A .
177, RUE DE CHARONNE (METRO ALEXANDRE DUMAS) A PARIS (11EME)

Cette invitation s’adresse naturellement aussi aux institutions, partis politiques et mouvements politico-militaires Tchadiens, et à toutes les personnes ou institutions non tchadiennes  éprises de paix.
Le thème principal des échanges est la PAIX inter tchadienne et ses corollaires que sont l’unité du peuple tchadien et la lutte contre la pauvreté.
Ne seront pas oubliés :
•    Les Relations du Tchad avec  (ses voisins) et la Communauté internationale (France, Soudan, Lybie, République centrafricaine, Cameroun, )
•    Les bailleurs de fonds : la Banque Mondiale, notamment
•    Les  risques de propagation du conflit du Darfour

Fidel Moungar vous serait reconnaissant de bien vouloir donner à ce communiqué de presse la plus large diffusion. Il reste à  votre disposition pour toute information complémentaire.


Contact: rsao@wanadoo.fr


S. D.






S. D.


1.Posté par Tchadien en colere le 17/10/2008 19:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il est peut etre trop tard pour Moungar! il faut savoir que la majorité silencieuse du peuple du Tchad l'attend car il est la seule alternative possible! Mais notre pays est composé d'hommes de gue...


Flashback :
< >

Dimanche 3 Décembre 2017 - 14:53 Le gène de la paresse

Jeudi 11 Février 2010 - 18:34 Vêtements grandes tailles homme à Marseille

Vendredi 30 Octobre 2009 - 20:29 Régie de spectacles et d'événementiel


Si vous voulez encourager EditoWeb MagaZine,faites un don:




Partageons sur FacebooK