Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
 
Afrique et Moyen-Orient
11/03/2008 - 20:01

Tchad/Ouaddaï: les rebelles Ouaddaïens désavouent Nouri

Les rebelles Ouaddaïens de l'opposition politico-militaire tchadienne auraient quitté le Général Nouri pour former leur propre mouvement dénommé UFCD. Le secrétaire d'Etat à l'Intérieur du gouvernement tchadien, Abderamane Djasnabaille, indique qu'il s'agit d'une excellente nouvelle en vue de la reprise d'un processus de paix. Pour sa part, Ahmat Mahamat Yacoub-Dabio, président de l'ONG "Libertés sans frontières" (LSF) nous a déclaré être en position de poser les fondamentaux d'un programme de développement économique et social de la région du Ouaddaï



Tchad/Ouaddaï: les rebelles Ouaddaïens désavouent  Nouri
Nous apprenons de sources concordantes mais non encore confirmées que les rebelles  Ouaddaïens de l'opposition politico-militaire tchadienne ont quitté le général Nouri pour former leur propre mouvement dénommé UFCD.

Il n'est pas contestable que, notamment, le Colonel Tounissi et le Général Fizani soient à l'origine de cette sécession. Pour rappel, le Colonel Fizani a commandé l'offensive rebelle de février 2008 contre N'Djaména.

Le Colonel Tounissi, quant à lui, aurait refusé de se porter en renfort de l'offensive notamment et "entre autres motifs"  que le Général Nouri aurait affiché et rendu public son soutien à l'ancien président Hissene Habré actuellement poursuivi pour complicité de crimes contre l'humanité.

Si ces informations se confirmaient, on pourrait assister à  l'éveil d'un nouveau Ouaddaï, région du Tchad dont les originaires ont tout aulong de l'histoire Tchadienne été maltraités, "traités comme des chiens" affirment certains. 

Joint au téléphone par notre rédaction, Abderamane Djasnabaille,Secrétaire d'Etat à l'Intérieur du gouvernement tchadien et proche du Président Déby, indique qu'il s'agit d'une excellente nouvelle en vue de la reprise d'un processus de paix, qu'il apporte son soutien personnel en tant que leader du parti des "Forces vives". En effet, précise-t-il, "il est bon pour l'opposition politique ouaddaïenne de refuser de se faire exploiter et de ne plus cautionner les positions du Général Nouri." Mr Djasnabaille serait prêt à donner sa caution personnelle à l'ouverture d'une conférence de paix entre N'djamena et l'UFCD du Ouaddaï.

Pour sa part, Ahmat Mahamat Yacoub-Dabio, président de l'ONG "Libertés sans frontières" (LSF) nous a déclaré être en position de poser les fondamentaux d'un programme de développement économique et social de la région du Ouaddaï et ce en partenariat avec les forces politiques qui s'intègreraient à un processus de paix et de dialogue.


H. Vario-Nouioua








1.Posté par hadjar Kondol le 11/03/2008 23:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Arrêtez de jouer à la division des rebelles et des Tchadiens qui veulent le changement quels qu'en soient les moyens utilisés! L'ennemi actuel du Tchad et des Tchadiens c'est Déby dont on est fatig...

2.Posté par TAPA Joseph le 12/03/2008 08:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Cher frère,
Tous cela prouve que ces mesieurs appartenant au même moule, non pour amour que leur personne et autre désir d'avenir....

Tant il est vrai que Déby avec qui ils ont tous mangés avant défe...

3.Posté par Ismail Hamdan Haroun le 12/03/2008 09:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
On tourne et retourne autour du meme probleme:entente des rebelles
Une chose est claire,le peuple tchadien ne se trompe pas,quoi qu'on dise et quoi qu'on pense,il ne veut pas le transfer d'un enfer ...

4.Posté par JAJOWAYE le 12/03/2008 09:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Vive la somalisation du Tchad.
Après les Tamas (FUC) les toubous (MDJT) les Goranes (UFDD), les zaghawa ( MPS et RFC), les kanémbous ( MDD) les arabes (FSR) les Hadjaraï (MOSANAT) les ouaddaiens se ...

5.Posté par Henri Vario-Nouioua le 12/03/2008 15:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Merci pour vos commentaires.

Je ne suis pas de ceux qui pensent que remplacer un Chef de Guerre par un autre puisse mettre un terme à la dynamique de guerre dans laquelle se trouve le Tchad depuis d...

6.Posté par HOLANDI le 12/03/2008 20:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
je suis surpris que en fin les enfants de l'abbasia puissent comprendre que quoi qu'il arrive ce à eux que revient la bonne gestion du pays ,pour en savoir plus retour en arrière avant l'arrivée de...


Flashback :
< >

Dimanche 3 Décembre 2017 - 14:53 Le gène de la paresse

Jeudi 11 Février 2010 - 18:34 Vêtements grandes tailles homme à Marseille

Vendredi 30 Octobre 2009 - 20:29 Régie de spectacles et d'événementiel





Partageons sur FacebooK