Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
 
Al Wihda International
26/01/2008 - 12:53

Tchad: sommet à Libreville sur le Ouaddaï et le Darfour

un appel à la paix 'fait de non dits et de pas à dire.'


Le président gabonais, Omar Bongo Ondimba, et ses homologues du Congo - Denis Sassou Nguesso - et du Tchad - Idriss Deby Itno - ont appelé jeudi après-midi à Libreville, au retour d’une paix durable au Ouaddaï dans l’est du Tchad et au Darfour. Cet appel, si opportun qu'il paraisse, est pour plusieurs correspondants de presse, décrédibilisé par le huis-clos de ce mini-sommet ainsi que par l'absence des opposants dont notament le Colonel Fizani...



Exactions, tortures et exécutions sommaires au Ouaddaî

En effet, si pour ce qui concerne le Darfour, la communauté internationale est sensibilisée, il semble que ce ne soit pas le cas pour le OuaddaÏ dont le Colonel Fizani, Chef de la rebelion Tchadienne armée, ne cesse de rappeler la catastrophique situation sanitaire et alimentaire. Tout se passe comme si Déby voulait organiser un nouveau Darfour insiste le Colonel Fizani.

Joint au téléphone à Abéché ville chef lieu du Ouaddaï actuellement occupée par les forces françaises, un responsable de la rébellion armée évoque un manque de lait, de céréales et d'eau potable. Le mince cheptel d'ovins souffrirait de "confiscations" de la part de l'armée de Déby, alors que l'armée française pourrait éviter ces injustices aux conséquences humanitaires immédiates.

A la question: que veut Déby? Fizani, via son porte-parole, répond: " Déby veut que nous nous heurtions aux forces françaises et aux rebelles du Darfour qui contestent le régime de Khartoum, il veut que ces affrontements aient lieu avant le déploiement de l'EUFOR, avant que cette force multinationale puisse constater les exactions, tortures et exécutions sommaires que subit le peuple OuddaÏ au Tchad ce qui briserait l'axe Paris N'djamena."

C'est la réponse de Fizani à notre dernière question qui interpelle le plus: Et les ONG elles sont à Abéché non? Après un lourd silence: "Vos ONG y sont, comme y était l'arche de Zoe, chacune a son truc"



Samrak/AlWihda






Samrak/AlWihda


1.Posté par OuaddaÏ, c'est où ? C'est qui? le 26/01/2008 14:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Situé à l'Est du Tchad, Abéché chef lieu de la Préfecture du Ouaddaïest la quatrième ville du Tchad. Elle compte 56.000 habitants, et se trouve à environ 850 km de N'Djamena.

C'est une ville peuplée...

2.Posté par Le Tchad, Déby et Elf le 26/01/2008 15:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
En 1989 Le Colonel IDRISS DEBY, alors chef d’état major de HISSENE HABRE en fuite au Soudan après sa tentative de coup d’état échoué, fut encadré par la France et notamment par l’officier Français ...


Flashback :
< >

Dimanche 3 Décembre 2017 - 14:53 Le gène de la paresse

Jeudi 11 Février 2010 - 18:34 Vêtements grandes tailles homme à Marseille

Vendredi 30 Octobre 2009 - 20:29 Régie de spectacles et d'événementiel


Si vous voulez encourager EditoWeb MagaZine,faites un don:




Partageons sur FacebooK