Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
 
Europe
08/08/2008 - 18:30

Tchèque: accident de train mortel

PRAGUE - Sept morts et des dizaines de blessées après qu'un train international de catégorie EuroCity eut heurté les décombres d'un pont qui s'était effondré à Studenka, ont annoncé les sauveteurs.



Au total 67 personnes ont reçu des soins médicaux à la suite de l'accident, selon le porte-parole des services de sauvetage, Lukas Humpl.

Cinq femmes tchèques et un homme polonais ont trouvé la mort sur le coup, tandis qu'un Ukrainien est décédé plus tard dans un hôpital. Treize blessés souffrent de blessures "très graves", a ajouté M. Humpl.

Les premières informations de la police faisaient état d'au moins dix morts et d'une centaine de blessés.

Le train assurait la liaison entre la ville polonaise de Cracovie et Prague.

Parmi les voyageurs du train accidenté, il y avait un groupe important de jeunes gens, tchèques, polonais et slovaques, qui se rendaient à Prague pour assister au concert du groupe de heavy metal Iron Maiden, prévu vendredi soir dans un stade de football de la capitale tchèque.

Seize unités de pompiers avec une trentaine de véhicules ont été mobilisés tout comme de nombreuses ambulances et des hélicoptères de secours.

Les blessés, essentiellement tchèques, polonais et slovaques, ont été transportés en moins de deux heures vers une dizaine d'hôpitaux de la région, à bord d'ambulances et d'hélicoptères.

Deux Français, légèrement blessés, ont reçu des soins à Bilovec dans la même région et ont pu quitter l'hôpital en début d'après-midi, a indiqué le directeur de l'hôpital, Martin Rais.

Une fillette tchèque de huit ans, Lucinka, très grièvement blessée, a été quant à elle hospitalisée à Ostrava, alors qu'aucun de ses proches ne s'était encore manifesté en milieu d'après-midi, selon les médecins.

Le train qui roulait à 120 km/h au moment de l'impact arrivait à Studenka avec quelque dix minutes de retard, a révélé l'inspection des chemins de fer. S'il était arrivé à temps, l'accident fatal ne se serait pas produit.

Au total 123 passagers se trouvaient à bord du train au moment de l'accident, a de son côté précisé la vice-ministre tchèque de l'Intérieur, Lenka Melicharova-Ptackova.

La locomotive et six premiers wagons ont déraillé à la suite du choc. La première partie du train s'est transformé en un gigantesque amas de ferraille.

Les dégâts matériels sont évalués à 136 millions de couronnes (5,6 millions d'euros), selon le porte-parole de la Compagnie des chemins de fer tchèque (CD), Ondrej Kubala.

"CD n'était pas au courant de travaux sur ce pont et les trains roulaient donc dans ce tronçon à une vitesse habituelle et non réduite", a-t-il dit.

Les Premiers ministres tchèque et polonais, Mirek Topolanek et Donald Tusk, se sont rendus sur les lieux du drame, tout comme d'autres responsables gouvernementaux des deux pays. La police tchèque a déjà ouvert une enquête pour déterminer les causes de l'accident.

La zone de l'accident était totalement bouclée et inaccessible aux journalistes. Le train ne sera pas dégagé tant qu'une commission ne déterminera les causes de l'accident.


Source: Yahoo News


Awa Diakhate






Awa Diakhate

Flashback :
< >

Dimanche 3 Décembre 2017 - 14:53 Le gène de la paresse

Jeudi 11 Février 2010 - 18:34 Vêtements grandes tailles homme à Marseille

Vendredi 30 Octobre 2009 - 20:29 Régie de spectacles et d'événementiel





Partageons sur FacebooK