Quantcast
Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

pub     pub     pub    

pour y être
Faits Divers - Société
11/09/2008 - 19:03

Terrorisme: New York commémore le 11 septembre 2001


New York-Les Etats-Unis commémorent le septième anniversaire des attentats du 11 septembre 2001. Enterrant pour un jour la hache de guerre , Barack Obama et John McCain devaient se rendre ensemble sur un site.



"Aujourd'hui, nous commémorons une journée où le monde s'est brisé", a déclaré le maire de New York Michael Bloomberg, en demandant à la ville d'observer une minute de silence à 08H46 (15h46 suisses) pour marquer l'heure à laquelle un premier avion détourné avait percuté une des deux tours jumelles du World Trade Center (WTC).

Trois autres moments de silence ont ponctué la matinée, à l'heure à laquelle un deuxième avion avait frappé la deuxième tour (09H03), puis à celles où les deux gratte-ciel s'étaient successivement effondrés (09h59 et 10h29) à la suite des attaques, revendiquées par le réseau Al-Qaïda d'Oussama ben Laden.

Des proches des victimes se sont succédés au micro, un ruban blanc à la boutonnière, pour évoquer brièvement les quelque 3000 victimes des attaques, dont les noms ont été lus durant les cérémonies officielles.

L'après-midi devait quant à lui être marqué par une visite sur le site de Ground Zero des deux candidats à la présidentielle Barack Obama et John McCain. Les deux hommes ont suspendu toutes leurs publicités de campagne et devaient traverser ensemble l'endroit où se dressaient les tours jumelles.

Aucun discours n'était prévu. "La politique est mise de côté dans des moments pareils", a expliqué une porte-parole de Barack Obama.

A l'occasion de cet anniversaire, les talibans afghans, alliés d'Oussama ben Laden, ont pour leur part publié un communiqué exhorthant les forces internationales à quitter leur pays et affirmant que les Etats-Unis étaient au bord d'"une défaite historique en Afghanistan".


Source: Dabio





Awa Diakhate








Partageons sur FacebooK
Facebook Sylvie EditoWeb Facebook Henri EditoWeb