Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
pour y être
Tribune Libre
26/09/2007 - 10:21

Test ADN: Sarkozy et les cocus

Depuis une semaine, je ne cesse de parcourir la presse et je ne trouve rien ni personne pour protéger les cocus dont il me paraît évident que notre président Sarkozy veut dénoncer les épouses.
A vrai dire, j’ai essayé dans mon papier du 19/09/2007 (ADN et Immigration: Fadela heurtée ne démissionne pas!) d’engager le débat. Rien, mais alors ce qui s’appelle rien.



Test ADN: Sarkozy et les cocus
Personne ne semble émettre l’hypothèse – j’hésite moi-même à le faire – que, somme toute, il est évident que Nicolas Sarkozy lance, grâce à l’amendement Mariani, une chasse aux femmes adultères. Ses détracteurs font pis encore : ils affirment que la famille républicaine n’est pas liée par le sang mais par le choix. C’est ainsi que, sournoisement, la gauche caviar s’allie à Sarkozy pour cautionner la persécution de la femme adultère. Et tout cela en catimini, sans rien en laisser paraître.
C’est l’omerta, je vous dis, le black out, l’autocensure, le tabou des tabous.

Pour le cas où vous l’auriez oublié, il s’agit, via un test ADN, qu’un candidat à l’immigration démontre que ses enfants sont bien ses enfants et non ceux engendrés par quelque vil séducteur qui se serait perfidement glissé dans le lit de l’épouse de notre futur immigré.

Imaginons déjà la queue devant les labos africains et ce qui peut en découler d’humiliation pour notre président.
Tel que, par exemple, cette petite histoire de pure fiction que je vous livre :
Les Diop sont devant l’Institut Pasteur à Dakar.
- Ah ! Mais, Diop, mon cher mari, pourquoi m’obliger à amener mes 5 enfants à Pasteur ?
- Aminata, wy, defel dank ! (fais doucement !)C’est la France qui veut ça.
- La France ne veut rien, dé ! Tu ne dois pas faire douter les gens. Mon père te l’a dit.
S’en suit un attroupement d’une bonne vingtaine de personnes dont Diallo, le père de Mme Aminata Diop. Accompagné de trois anciens aux cheveux blancs, le père Diallo fouille dans les nombreuses poches de son boubou, et, la main tendue vers le ciel, brandit un document à l’entête de l’Institut Pasteur en s’écriant :
- Regardez tous : j’ai le test. Ma fille a bien 12 enfants avec cet homme. Pas 5 ni 7. Non : 12. Oui: le Diop, là ! La femme du président de France elle-même ne peut pas avoir ça !

Tout le monde s’esclaffe. Diop ne peut pas quitter l’Afrique sans emmener ses 7 neveux orphelins… On se demande si ces gens n’avaient pas lu mon papier «Cecilia Sarkozy est-elle à la maison ?» en pièce jointe ci-dessous pour ceux que cela intéresserait.


Henri Vario-Nouioua








1.Posté par epoke le 26/09/2007 17:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le gouvernement savait que cela ne passerait pas : ils ont bien parlé des tests ADN pour ne parler de tout le reste du projet, le reste du projet de loi a été accepté.
Il y a des choses inacceptable...

2.Posté par Editoweb Magazine le 28/09/2007 10:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Merci Epoke d'avoir si pertinament compléter l'info.

Henri

3.Posté par LOUCHE CYRILLE le 30/09/2007 12:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est du n'importe quoi
Avant de faire ça, il devrait regarder son épouse pas très claire sur son mariage
Il veut donner des leçons que lui même n'applique pas, c'est consternant !

JAPANIMATION IMPORT...


Flashback :
< >

Mercredi 16 Mai 2018 - 16:31 Partagez vos infos ou vos images






Partageons sur FacebooK
Petites annonces