Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
Rss
pour y être
France
07/02/2014 - 16:45

Théorie du genre, péril du genre

S'il est constant que la théorie du genre n'existe pas, rien n'empêche, évidemment, d'en parler​: y a-t-il​ ​péril du genre?​ La manifestation du 2 février, si elle est parvenue à semer la panique dans quelques logis, n'a pas réussi à s'enraciner dans un élan politique quelconque.



​On n’en finit pas de parler de l’apprentissage de l'égalité entre les filles et les garçons (Abcd de l’égalité). Pour mémoire « L’égalité entre les filles et les garçons est inscrite dans les programmes de l’éducation nationale [compétence 6 du deuxième palier pour la maîtrise du socle commun : « Respecter les autres, et notamment appliquer les principes de l’égalité des filles et des garçons. » (BO n°3 du 19 juin 2008, page 28)] (source : http://www.cndp.fr/ABCD-de-l-egalite/ressources-documentaires.html)»

L’idée n’est donc pas nouvelle. Ce qui est récent – et surprenant – ce sont les réactions et interprétations qu’en ont fait les participants à la manif pour tous de ce dimanche 2 février. L’égalité des filles et des garçons n’étant pas un concept contre lequel on peut lutter sans paraître ridicule, les manifestants ont préféré parler de la théorie du genre et revenir sur la loi du mariage pour tous, pourtant votée et mise en œuvre depuis plusieurs mois. Pour ne pas être ridicules, encore, les manifestants déclaraient que cette loi ouvrait la porte à la procréation médicalement assistée (PMA) et à la gestation pour autrui (GPA). Et quand bien même ce serait le cas, peut-on brider la liberté des uns et des unes au profit de ceux qui veulent imposer le dogme d'un modèle familial unique?
Les plus ardents conservateurs ont donc pratiqué un raccourci saisissant entre les nouveaux modèles familiaux, que la législation ne fait qu'entériner avec le mariage pour tous, et un bouleversement cataclysmique qui consisterait dans le fait que les différences biologiques entre hommes et femmes ne fonderaient plus l'orientation sexuelle de Madame et de Monsieur. Ce péril engendrerait bien évidemment des transformations sociales si profondes, si radicales, si ... irréversibles que ni Madame ni Monsieur ne pourraient à l'avenir s'appuyer sur les repères que leur ont transmis Papa et Maman. Même si certains des enfants de la république reçoivent les repères qui les guideront dans leur vie d'adulte de Papa et Papa ou de Maman et Maman, il est constant que ce péril n'est ni advenu ni à advenir. Dans leur grande majorité, les enfants femelles pourront épouser des enfants mâles et vice versa: ils en conservent le droit.

Il n'empêche que 100 à 500 000 personnes (selon les compteurs) sont descendues dans la rue dimanche 2 février pour revendiquer la conservation d'un modèle familial unique Papa - Maman. De manière générale, elles répondaient à l'appel de mouvements politiques proches de l'extrême droite ou de mouvements religieux intégristes ou extrémistes.
 A part Christine Boutin, Henri Guaino et Marion Maréchal Le Pen, les politiques ne se sont pas emparés de la manif, même si, à l'UMP, on a essayé de prendre le train en marche dès le retrait du projet de loi sur la famille par le gouvernement. A la veille des élections municipales, on peut penser que certains leaders de droite, en mal de crédibilité, ont cherché à glaner les voix des mécontents. Pour sa part, François Hollande a retiré le projet de loi sur la famille consacrant ainsi l’existence en France d'un puissant et influent mouvement réactionnaire opposé à l'évolution sociétale, scientifique et progressive de l'humanité. Les politiques, pour la plupart, ont quand-même décidé de ne pas estampiller leur programme des propos de Farida Belghoul, instigatrice de la manif.
Surprenant, en effet, qu' une revendication qui a mobilisé en masse n'a, en fin de compte, pas réussi à s'enraciner dans un élan politique quelconque. Toute personne sensée vous dira que les banderoles portant l'inscription "Non à la théorie du gender à l'école" ne peuvent sensément être retenues comme un slogan politique valide.
Et pourtant, tous ces manifestants ont bien à faire part d'un mécontentement apparemment profond. Un vrai poison pour le monde politique: qu'est-ce que les électeurs sont allés faire dans cette galère?
Comment cela peut-il se traduire politiquement? Hélas, comment intégrer à des revendications sociales cohérentes et constructives un péril qui ne pourra jamais advenir: le péril du genre (humain). Encore faut-il que nous prenions soin les uns des autres autant que de la planète qui nous abrite.
  

Henri Vario-Nouioua









1.Posté par Gaden Pierre le 12/02/2014 15:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Henri Vario-Nououa mérite sûrement une bonne Quenelle !
Vario entends-tu pénétrer dans ton fion la quenelle-elle elle !
A ton âge c'est incurable. Oublie-moi.

2.Posté par Henri Vario-Nouioua le 12/02/2014 20:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je ne vais pas supprimer ce malveillant et injurieux post ci dessus de Pierre Gaden. Il ne contient en effet aucun argument ce qui démontre sans doute le mal être de son auteur dont je connais les ...

3.Posté par Gaden Pierre le 13/02/2014 16:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
L'apologie de l'inversion ! T'es pas drôle Vario !
Les arguments ont été donnés en leur temps et toute personne de bonne volonté peut en disposer à sa guise à tout moment. Le débat est clos : on ne ...

4.Posté par PIERRE GADEN le 13/02/2014 21:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Entretien avec Jacob Cohen
http://www.youtube.com/watch?v=QIX_XoC4GuI

5.Posté par Sherine le 15/02/2014 12:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
J’aime beaucoup ton site, merci à toi de l’entretenir et de nous détendre Merciiiii et bonne continuation!!!
voyance gratuite par mail

6.Posté par PIERRE GADEN le 15/02/2014 15:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
"Toute personne sensée vous dira que les banderoles portant l'inscription "Non à la théorie du gender à l'école" ne peuvent sensément être retenues comme un slogan politique valide. " SIC Dixit M. ...

7.Posté par PIERRE GADEN le 15/02/2014 16:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ARGUMENTS VIDEO
http://www.youtube.com.watch?=POW_toztg64 Farida Belghoul
http://www.youtube.com/watch?v=tmgV_DT0-_Q

8.Posté par PIERRE GADEN le 15/02/2014 18:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le témoignage d'Eric Zémour :
http://www.youtube.com/watch?v=v6_Wp84h3dU

9.Posté par PIERRE GADEN le 01/03/2014 22:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
LE LIBRE PENSEUR.COM
http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=AUac_SQ2hOo

Nouveau commentaire :
Twitter


Flashback :
< >

Mercredi 31 Décembre 2014 - 00:18 Environnement: ce qui nous attend en 2015

Monde: Toute l'Actu | France | Régions | L'Info en Temps Réel | Commerces et services | Publi-Reportages | Internet | L'Economie en temps réel et en continu | La Bourse en Direct | Faits Divers - Société | Humeurs - Rumeurs | Tribune Libre | Chroniques | Art et Culture | Histoire | Al Wihda International | Altermag | Forum laïc | Stars-Sailors-League







Partageons sur FacebooK
Petites annonces