Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
pour y être
Sport
11/09/2008 - 20:19

Tour d'Espagne: 2e victoire pour Paolo Bettini

SUANCES - L'Italien Paolo Bettini a remporté la 12e étape de la Vuelta, courue jeudi sur 186 km entre Burgos et Suances et marquée par la déroute de l'Espagnol Alejandro Valverde relégué à plus de quatre minutes du leader Egoi Martinez.



Bettini, qui avait déjà remporté la 6e étape, a prouvé sa forme avant les Mondiaux (23 au 28 septembre à Varese, Italie), où il défendra son maillot arc-en-ciel de champion du monde, en s'imposant détaché au sprint.

"Les jambes sont bonnes. Avant le début de la Vuelta, je m'étais fixé ces deux étapes", a commenté très serein l'Italien.

Mais le coup de théâtre de cette étape cataloguée de transition a été la grosse bourde de Valverde, l'un des trois grands favoris de cette Vuelta.

L'Espagnol s'est fait bêtement décrocher dans la descente rapide du col de Caracol (2e catégorie) à 60 km de l'arrivée, alors qu'il se trouvait inexplicablement en milieu de peloton.

Valverde, nerveux, a bien tenté de revenir, emmenant lui-même la poursuite au lieu de laisser travailler ses équipiers de Caisse d'Epargne qui suivaient derrière au grand complet, dans le froid et sous une pluie battante.

Il n'y est jamais parvenu, l'écart se creusant irrémédiablement, tandis que devant, les Euskaltel du leader Martinez, et les Astana du grand favori Alberto Contador profitaient de l'aubaine, roulant à fond pour porter l'estocade.

Valverde a finalement franchi la ligne à 3 min 23 sec de Bettini. Il rétrograde de la 4e place à la 11e place au général avec désormais 4 min 19 sec de retard sur le leader et 3 min 50 sec sur Alberto Contador.

Contador est désormais 3e au général avec 11 sec de retard sur Martinez et 29 sec sur son coéquipier américain Levi Leipheimer, à la veille de la deuxième et dernière journée de repos vendredi.

Le vainqueur du Tour de France 2007 et du Giro 2008 est plus que jamais en course pour devenir le premier Espagnol a inscrire les trois grands tours à son palmarès.

Avant l'attaque des étapes reines de montagne de cette Vuelta, samedi et dimanche dans les Asturies (nord), il devance Carlos Sastre -vainqueur du dernier Tour de France et autre grand favori-, de plus d'une minute.

Valverde n'a fait aucun commentaire à l'arrivée.

Oscar Pereiro, vainqueur du Tour de France 2006, qui était venu assister à l'étape en touriste s'en est chargé: "Un coureur de sa qualité et de son expérience ne peut pas perdre une course par étapes sur une bêtise", a commenté sans détours l'Espagnol au micro de la radio Onda Cero.

"Il y a des moments où il devient nerveux. Mais si tu laisses du temps dans une étape comme celle d'aujourd'hui, tu ne gagneras rien", a-t-il ajouté à propos de Valverde, souvent brillant vainqueur de courses d'un jour mais toujours défaillant sur les grands tours

Source: Yahoo News


Awa Diakhate







Flashback :
< >

Dimanche 3 Décembre 2017 - 14:53 Le gène de la paresse

Jeudi 11 Février 2010 - 18:34 Vêtements grandes tailles homme à Marseille

Vendredi 30 Octobre 2009 - 20:29 Régie de spectacles et d'événementiel






Partageons sur FacebooK
Petites annonces