Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
Rss
pour y être
France
17/07/2008 - 17:22

Tricastin: Areva limoge le DG de la Socatri

PARIS - L'incident nucléaire sur le site du Tricastin (Vaucluse) est dû à "un défaut d'étanchéité d'une cuve de rétention", selon les premières conclusions de l'audit interne conduit par Areva, maison-mère de la Socatri, qui annonce jeudi avoir décidé de limoger le directeur général de l'usine.



"Areva décide de nommer un nouveau directeur général de Socatri avec pour mission de faire un revue globale du fonctionnement de l'établissement et de sa sécurité", a fait savoir le groupe dans un communiqué, sans donner de nom. "Il conduira avec l'aide du groupe un retour d'expérience approfondie de l'événement et sera chargé de la mise en oeuvre des conclusions".

L'incident du 7 juillet, lors duquel 74 kilos d'uranium se sont déversés dans les cours d'eau voisins de l'usine, "est intervenu à l'occasion d'une vidange sur une installation de traitement des eaux, en aval de l'usine d'enrichissement et sans rapport avec les centrales nucléaires du site", indique Areva. "Le rejet dans l'environnement résulte d'un défaut d'étanchéité d'une cuve de rétention".Le groupe nucléaire français a décidé de nommer un nouveau directeur général de Socatri qui aura "pour mission de faire une revue globale du fonctionnement de l'établissement et de sa sécurité".

L'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) a annoncé mercredi avoir transmis un procès-verbal d'infraction au procureur de la République de Carpentras après ses constatations à l'usine de la Socatri. Le 11 juillet, l'ASN avait annoncé avoir relevé plusieurs irrégularités lors de son inspection du site la veille.


Selon l'ASN, les dernières mesures réalisées dans l'environnement "semblent indiquer un retour à la normale pour la quasi-totalité des points surveillés dans les eaux superficielles et les eaux de nappe".

Le ministre de l'Ecologie Jean-Louis Borloo a demandé une inspection immédiate de "l'état des nappes phréatiques situées près de toutes les centrales nucléaires", après la fuite au Tricastin.

Alors que la préfecture du Vaucluse a maintenu les mesures de restriction d'utilisation et de consommation d'eau prises après la fuite, M. Borloo a indiqué que l'Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire (IRSN), l'ASN et le ministère de la Santé étudiaient actuellement une levée partielle des restrictions.

Anne Lauvergeon, la présidente du directoire d'Areva, dont la Socatri est une filiale, se rendra vendredi après-midi à l'usine.


source: Yahoo News

Awa Diakhate








Flashback :
< >

Dimanche 3 Décembre 2017 - 14:53 Le gène de la paresse

Jeudi 11 Février 2010 - 18:34 Vêtements grandes tailles homme à Marseille

Vendredi 30 Octobre 2009 - 20:29 Régie de spectacles et d'événementiel

Monde: Toute l'Actu | France | Régions | L'Info en Temps Réel | Commerces et services | Publi-Reportages | Internet | L'Economie en temps réel et en continu | La Bourse en Direct | Faits Divers - Société | Humeurs - Rumeurs | Tribune Libre | Chroniques | Art et Culture | Histoire | Al Wihda International | Altermag | Forum laïc | Stars-Sailors-League







Partageons sur FacebooK
Petites annonces