Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
pub
INFOS DERNIERES - consultez des dépêches en temps réel: cliquez ici

Europe
10/12/2007 - 11:38

UE-Afrique: l'Afrique fait entendre sa voix

Européens et Africains ont adopté dimanche à Lisbonne les principes d'un partenariat "d'égal à égal", censé ouvrir une nouvelle page de leurs relations, au terme d'un sommet où l'Afrique a fait entendre ses exigences, parfois avec véhémence, sur cet avenir commun.



UE-Afrique: l'Afrique fait entendre sa voix
 SSL Finals 2017 video jour 5
SSL FINALS 2017 VIDEO JOUR 5
Competição da vela com melhores atletas
Segelbootrennen mit besten Athleten
I migliori atleti velici
The best sailing athletes
Des désaccords ont été publiquement exprimés sur les négociations commerciales en cours entre les deux continents, sur le passif colonial, ou encore sur le Zimbabwe, dont le président Robert Mugabe s'est livré à une violente diatribe contre l'Union européenne qui l'avait critiqué la veille.

Le deuxième sommet UE-Afrique "a véritablement tourné une page dans l'histoire", a déclaré le Premier ministre portugais José Socrates dans son discours de clôture. "C'est vrai que l'histoire de nos continents est une histoire avec des souffrances", a-t-il reconnu, mais "cette nouvelle page qui s'ouvre est une page vierge sur laquelle nous serons appelés à écrire".

Le président ghanéen John Kufuor, président en exercice de l'Union africaine, a également jugé qu'il s'agissait d'un "évènement historique dans les relations UE-Afrique", tout en réclamant que le partenariat adopté soient "sérieusement mis à l'oeuvre".

La "stratégie conjointe", adoptée par 27 pays européens et 53 pays africains (52 de l'Union africaine et le Maroc) et résumée dans une Déclaration de Lisbonne, est accompagnée d'un plan d'action pour les trois prochaines années, avant un prochain sommet prévu en Afrique et que la Libye souhaite organiser.

Pour le président de la Commission de l'UA, Alpha Oumar Konaré, ce "partenariat" a vocation à aider l'Afrique à sortir de son "rapport inégalitaire avec le reste du monde".

Alors que l'Europe reste le premier partenaire commercial de l'Afrique, elle subit de plein fouet la concurrence de puissances émergentes, la Chine en tête.

Lire la suite en ouvrant la pièce jointe ci dessous:

H.V/Source 24heures.ch



Dans la même rubrique :
< >

Samedi 8 Novembre 2008 - 19:18 España Editoweb 8 noviembre 2008




Sport: football
Partageons sur FacebooK

Inscription newsletter


pub


LinkedIn
Viadeo