Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
pub
INFOS DERNIERES - consultez des dépêches en temps réel: cliquez ici

Chroniques
27/11/2007 - 16:09

UIMM: à qui étaient destinés ces fonds?

Pour ''fluidifier les relations sociales'', M. Gautier-Sauvagnac et son prédécesseur Daniel Dewavrin, présidents de l'UIMM (patronat de la métallurgie), auraient participé à des prélèvements de 22 millions d'euros entre 2000 et 2007 sur les comptes de l'organisation patronale. Ces fonds auraient contribué principalement "au financement de différents organismes qui font partie de notre vie sociale".



UIMM: à qui étaient destinés ces fonds?
 SSL Finals 2017 video jour 5
SSL FINALS 2017 VIDEO JOUR 5
Competição da vela com melhores atletas
Segelbootrennen mit besten Athleten
I migliori atleti velici
The best sailing athletes
Ces fonds provenaient d'une caisse de secours mutuel, l'Epim, créée en 1972 et destinée à soutenir les entreprises adhérentes ayant subi des préjudices lors de conflits sociaux. Les fonds non-utilisés de cette caisse sont aujourd'hui valorisés à environ 600 millions d'euros, selon l'UIMM.

M. Gautier-Sauvagnac, dit "DGS", a reconnu avoir effectué ces dernières années des retraits en liquide dans cette caisse de l'ordre de "2 millions d'euros par an" depuis sa prise de fonction en 2000, en précisant que le système existait avant lui.

Les policiers de la brigade financière cherchent à connaître la destination de 17 de ces 22 millions d'euros retirés - 2 millions ont été saisis dans les coffres de l'UIMM et 3 millions versés à des salariés - et à savoir si elle peut être ou non constitutive d'un abus de confiance, relever de la corruption ou du financement de partis politiques.

La piste d'un financement politique a été formellement démentie par M. Gautier-Sauvagnac selon qui l'UIMM "n'a apporté aucune aide aux partis".

Parmi les autres pistes envisagées par les enquêteurs, celle d'un financement syndical - démenti par ces organisations - semble pour l'heure privilégiée, selon des sources concordantes. Le président démissionnaire de l'UIMM a lui même indiqué que ces retraits en liquide avaient contribué principalement "au financement de différents organismes qui font partie de notre vie sociale". Son prédécesseur, Daniel Dewavrin, a expliqué qu'il s'agissait de "fluidifier les relations sociales".

Dans un article paru dans le Nouvel Obs le 17/10/07:
Interrogé sur la destination des fonds, et en particulier s'ils étaient destiné aux syndicats, Daniel Dewavrin répond que "l'emploi de ces fonds était fait dans le respect de l'objet social de l'UIMM".

Tel est le problème: par delà l'objet social de l'IUMM, les enquêteurs traquent l'abus de confiance.

Lire de détail de ces infos sur Edicom.ch

S.D. / Source Edicom



Dans la même rubrique :
< >

Samedi 8 Novembre 2008 - 19:18 España Editoweb 8 noviembre 2008




Sport: football
Partageons sur FacebooK

Inscription newsletter


pub


LinkedIn
Viadeo