Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
 
L'Economie en temps réel et en continu
23/07/2008 - 18:49

USA: les stocks de brut ont baissé plus que prévu


Les réserves de brut des Etats-Unis ont fondu de 1,6 million de barils, à 295,3 millions de barils lors de la semaine achevée le 18 juillet. Les analystes tablaient sur un repli de seulement 600.000 barils. Les cours de l'or noir continuent de se replier.
Les stocks américains de pétrole brut ont baissé plus qu'attendu aux Etats-Unis. Les réserves ont fondu de 1,6 million de barils en comparaison de la semaine antérieure, ressortant ainsi à 295,3 millions de barils. Les analystes tablaient sur un repli de seulement 600.000 barils. Les stocks de brut avaient progressé la semaine dernière de 3 millions de barils, alors même qu'une baisse était attendue. Inférieurs de 14,6% à leur niveau de l'année dernière, ces stocks se situent "dans la moitié inférieure de la fourchette moyenne pour cette période de l'année", a précisé le département américain de l'Energie (DoE).



A l'inverse, les stocks d'essence augmentent fortement. Le département américain de l'Energie (DoE) a annoncé, ce mercredi 23 juillet, que ces réserves ont augmenté de 2,9 millions barils, passant donc à 217,1 millions de barils la semaine achevée du 18 juillet, contre une progression de seulement 200.000 barils attendue. Ils sont supérieurs de 6% à leur niveau de l'année dernière, et se maintiennent ainsi "juste au dessus de la limite haute de la fourchette moyenne pour cette période de l'année", selon le DoE.

Quant aux réserves de produits distillés, elles ont été conformes aux prévisions des analystes. Les stocks ont augmenté de 2,4 millions de barils (2,5 millions étaient prévus), passant donc à 128,1 millions de barils. Supérieurs de 0,5% à leur niveau de l'année dernière, ces stocks se situent "dans la moitié supérieure de la fourchette moyenne pour cette période de l'année", est-il indiqué.

Le niveau de ces réserves est observé de près par les investisseurs pendant la période des grands déplacements estivaux en voiture, d'autant que le marché s'inquiète actuellement des conséquences du ralentissement économique sur la consommation d'or noir.

Le pétrole s'inscrit en baisse mercredi pour la deuxième séance consécutive, alors que les stocks américains d'essence et de produits distillés sont ressortis en hausse plus importante que prévu.

A 15h30 GMT, le contrat septembre sur le brut léger américain perdait 1,42% à 126,60 dollars le baril et le Brent cédait 1,52% à 127,58 dollars. 15h30 GMT, le contrat septembre sur le brut léger américain perdait 1,42% à 126,60 dollars le baril et le Brent cédait 1,52% à 127,58 dollars. Même s'il se traite 20 dollars moins cher que son record absolu inscrit le 11 juillet, à 147,27 dollars, le prix du brut texan a gagné 30% depuis le début de l'année, à la faveur de la hausse de la demande chinoise.

Source: la tribune.fr


Arame Diène






Arame Diène

Flashback :
< >

Dimanche 3 Décembre 2017 - 14:53 Le gène de la paresse

Jeudi 11 Février 2010 - 18:34 Vêtements grandes tailles homme à Marseille

Vendredi 30 Octobre 2009 - 20:29 Régie de spectacles et d'événementiel


Si vous voulez encourager EditoWeb MagaZine,faites un don:




Partageons sur FacebooK