Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
pub
INFOS DERNIERES - consultez des dépêches en temps réel: cliquez ici

Europe
12/08/2014 - 22:00

Ukraine: outre Dniepr, on se sent russe

Alors que les combats entre l'armée ukrainienne et les séparatistes pro-russes continuent, la Russie envoyait mardi un convoi humanitaire vers Louhansk, une ville proche de la frontière russe, dans l’Est ukrainien et l’une des plus touchées par la guerre. Le gouvernement de Kiev déclarait qu'il ne laisserait pas le convoi passer la frontière. Traversée par le Dniepr, l'Ukraine, est tiraillée entre l'influence russe à sa frontière orientale et l'influence européenne à sa frontière occidentale.



Ukraine: outre Dniepr, on se sent russe
 SSL Finals 2017 video jour 5
SSL FINALS 2017 VIDEO JOUR 5
Competição da vela com melhores atletas
Segelbootrennen mit besten Athleten
I migliori atleti velici
The best sailing athletes
Le 22 février 2014 en Ukraine: L'Ukraine a connu de grands bouleversements politiques samedi 22 février. Dans la soirée, l'opposante Ioulia Timochenko, tout juste libérée de prison, a reçu un accueil triomphal face à plus de 50 000 personnes rassemblées sur Maïdan, la place de l'indépendance à Kiev. Quelques heures plus tôt, les députés ont destitué le président Viktor Ianoukovitch et fixé au 25 mai la tenue de la prochaine élection présidentielle. La Rada a déclaré le chef de l’État, qui a quitté Kiev, dans l'incapacité constitutionnelle d'exercer ses fonctions. M. Ianoukovitch, qui avait auparavant dénoncé un «coup d’État», aurait tenté de fuir en Russie, selon le président du Parlement.

Moscou envoie un convoi d'aide humanitaire en Ukraine: Un convoi russe formé de 280 camions transportant de l'aide humanitaire a quitté mardi la région de Moscou à destination de l'Ukraine bien qu'apparemment aucun accord n'ait été conclu avec le gouvernement de Kiev pour une telle initiative. Les Occidentaux considèrent que l'offre faite par la Russie n'est qu'un prétexte trouvé par le Kremlin afin de procéder à une intervention armée dans l'est de l'Ukraine où se poursuivent les combats entre forces gouvernementales et séparatistes pro-russes. "Tout a été décidé avec l'Ukraine", a affirmé le porte-parole de Vladimir Poutine, Dmitri Peskov, sur la radio Business FM. Cette déclaration a été contredite par une source gouvernementale à Kiev. (Reuters)

Le convoi béni par un pope orthodoxe: "Le convoi va apporter aux habitants de l'est de l'Ukraine environ 2.000 tonnes de matériel humanitaire, collecté par les habitants de Moscou et de ses environs", a déclaré un responsable de l'administration de la région de Moscou, cité par l'agence Ria Novosti. Le convoi, parti très tôt mardi matin de la grande banlieue du sud-ouest de Moscou après avoir été bénie par un pope orthodoxe, selon des images de la télévision russe, se dirige vers la frontière entre la Russie et l'Ukraine, selon les agences russes Ria novosti et Tass. (7sur7.be)

Élysée – Présidence de la république: Le Président de la République s’est entretenu ce jour avec le Président de la Fédération de Russie, M. Vladimir POUTINE. Le chef de l’État a fait part de sa préoccupation quant à l’évolution de la situation à l’est de l’Ukraine. Il a insisté sur les très vives inquiétudes que suscitait la perspective d’une mission unilatérale russe sur le territoire ukrainien. Le Président de la République a insisté sur le fait qu’une opération humanitaire ne pouvait intervenir sur le territoire ukrainien qu’avec l’accord des autorités nationales ukrainiennes, tant sur le format que sur les modalités de mise en œuvre. Le cadre doit être multilatéral et sous l’égide du Comité International de la Croix Rouge.

Kiev annonce la reprise aux séparatistes de quatre localités: "L'armée ukrainienne a libéré la ville de Vougleguirsk et a hissé le drapeau ukrainien sur la mairie", a annoncé le président Petro Porochenko sur ses comptes Twitter et Facebook. Le service de presse des forces ukrainiennes engagées dans l'opération dans l'Est a de son côté fait état de trois autres localités reprises aux insurgés dans la région de Lougansk: Pervomaïsk (40'000 habitants) et Kamychevakha (2800 habitants) situées à 70 km à l'ouest de Lougansk, et Kalinove (3800 habitants, 75 km à l'ouest de Lougansk). (lexpress.ch)

Sylvie Delhaye S. D.




Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 31 Décembre 2014 - 00:18 Environnement: ce qui nous attend en 2015




Sport: football
Partageons sur FacebooK

Inscription newsletter


pub


LinkedIn
Viadeo