Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
 

Afrique et Moyen-Orient
09/11/2015 - 23:12

Un centre pétrolier de Daech bombardé

L'armée française a frappé dimanche un centre pétrolier situé dans la zone d'influence de Daesh. L'objectif est de continuer à affaiblir les ressources financières de l'EI : d'autres champs pétroliers ayant déjà été bombardés.
L'EI serait le groupe terroriste le plus riche avec des recettes d'environ deux millions de dollars par semaine. Il a par ailleurs fait l'acquisition des avoirs de la banque de Mossoul et effectue librement des transactions financières internationales. Revue de presse:



Photo Armée de l'air
Photo Armée de l'air
Syrie. L'armée française a frappé un centre pétrolier de Daesh
Il s'agit de la troisième frappe française en Syrie depuis la décision du président François Hollande d'engager des opérations aériennes contre le groupe EI, début septembre. Les deux premières avaient visé des camps d'entraînement où se trouvent des combattants étrangers, soupçonnés selon Paris de préparer des attentats en France. La France élargit donc cette fois ses opérations à un centre d'une autre nature, où "l'on prend du pétrole pour le délivrer ailleurs", a indiqué Jean-Yves Le Drian.
(letelegramme.fr)

Syrie: l'aviation française bombarde une installation pétrolière de Daech
Une opération visant à frapper les djihadistes "au portefeuille" car Daech tire une partie importante de ses revenus du commerce du pétrole. Selon Le Nouvel Economiste, ces revenus atteindraient 500 millions de dollars (environ 465 millions d'euros) ce qui en fait sa première ressource, bien loin devant le racket, les rançons ou le trafic d'objets archéologiques et d'oeuvres d'art. En effet, l'EI ne lève pratiquement pas d'impôts "légaux" sur les territoires qu'il contrôle, hormis pour les minorités religieuses (chrétiens assyriens, yézidis ou musulmans chiites), s'assurant ainsi une relative sympathie de la part des populations sunnites qui vivent sous son joug. Au-delà de l'aspect financier du coup porté à Daech, cette frappe malmène également la logistique de l'EI qui déplace essentiellement ses combattants par véhicule. (francesoir.fr)

Frappe française contre un site pétrolier de l'EI en Syrie
Le raid de la nuit de dimanche à lundi, mené par deux Mirage 2000, visait, en frappant les capacités d’exploitation pétrolière contrôlées par Daech en Syrie, les ressources financières du groupe, précise le communiqué. Il a été réalisé sur la base de renseignements collectés par les Français lors de vols de reconnaissance. (Reuters)

Pourquoi Daech n'est pas vraiment riche de 2000 milliards d'euros
Selon le Centre d'analyse du terrorisme (CAT), l'organisation terroriste aurait amassé près de trois milliards de dollars en 2014 et bénéficierait d'une enveloppe de 2000 milliards d'euros grâce aux sous-sols riches en gaz et en pétrole qu'elle occupe dans plusieurs régions du Moyen-Orient. Ayant également fait l'acquisition des avoirs de la banque de Mossoul, l'EI serait, en principe, détenteur d'une immense fortune et aurait de quoi financer ses projets. Encore faut-il que ces ressources minières soient intégralement extraites. (metronews.fr)


Henri Vario-Nouioua






Henri Vario-Nouioua


Flashback :
< >

Mardi 23 Août 2016 - 20:31 Implant de cartilages du genou

Jeudi 21 Juillet 2016 - 19:29 Dyslexie : mieux la soigner avec la musique





Partageons sur FacebooK