Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
pour y être
Sénégal d'Aujourd'hui
13/12/2008 - 11:38

Un marabout arrêté pour escroquerie

Dakar- Boutiquier établi à Grand Yoff, Mohamed Diallo n’aurait certainement pas serré la main du nommé Ibrahima Sow si c’était à refaire.



Selon le bonhomme, il a inconsidérément remis la rondelette somme de 250.000 de francs Cfa juste après avoir salué Ibrahima Sow. La victime qui n’en croit pas ses yeux jusqu’ici soutient mordicus avoir été hypnotisé par Ibrahima Sow qui se dit marabout. Agé de 25 ans et originaire de Vélingara, il est entré dans la boutique de Mohamed Diallo pour acheter une cigarette.

L’homme qui n’avait en poche qu’un billet de 5.000 francs et une pièce de 10 francs se vit offrir malgré tout du tabac par le commerçant eu égard surtout à leur appartenance à une même communauté. Le geste du boutiquier fut une aubaine pour Ibrahima Sow, puisque celui-ci devait saisir l’occasion pour lui réclamer un seau d’eau et du fil à coudre aux fins d’une démonstration mystique.

On ne sait trop comment, mais Mohamed Diallo s’empressa de remettre une somme de 150.000 francs au soi-disant marabout. Le commerçant qui, selon ses propres termes, obéissait servilement à son hôte devait encore lui débloquer un montant supplémentaire de 100.000 francs avant de lui offrir gracieusement des effets vestimentaires, un carton de corned-beef, une importante quantité de lait et deux téléphones portables. Mais, dans l’intervalle, Mohamed Diallo retrouva ses esprits, si l’on se fit à ses déclarations. Ainsi, tenant coûte que coûte à mettre la main sur celui qu’il considère comme un roublard invétéré, il entreprit des recherches pour finalement le surprendre au bar « Sanfoly » de Grand Yoff où le prétendu marabout était en train de se la couler douce.

Conduit au poste de police de Grand Yoff grâce à l’assistance de bonnes volontés dans la nuit du 7 décembre, Ibrahima Sow fut aussitôt écroué. Il a cependant nié les faits d’escroquerie qui lui sont reprochés en soutenant devant les enquêteurs n’avoir reçu du boutiquier que la somme de 10.800 francs, du sucre, du lait et un téléphone portable. Le soi-disant marabout n’a toutefois pu convaincre les policiers puisqu’il a été déféré au parquet le mercredi 10 décembre.


Source: Rewmi


Awa Diakhate







Flashback :
< >

Dimanche 3 Décembre 2017 - 14:53 Le gène de la paresse

Jeudi 11 Février 2010 - 18:34 Vêtements grandes tailles homme à Marseille

Vendredi 30 Octobre 2009 - 20:29 Régie de spectacles et d'événementiel






Partageons sur FacebooK
Petites annonces