Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
 

L'Economie en temps réel et en continu
26/11/2008 - 15:45

Un plan de relance européen de 200 milliards d'euros

Le président de la Commission européenne, José Manuel Barroso, a proposé, mercredi 26 novembre, un plan de relance représentant 1,5 % du produit intérieur brut (PIB) des 27 Etats membres.



Le montant total de ce plan s'élève à 200 milliards d'euros, un chiffre supérieur aux estimations qui circulaient jusqu'alors.Mais José Manuel Barroso a estimé mercredi que l'Union pourrait avoir besoin de mesures de relance plus importantes : "Nous pourrions avoir besoin de davantage", a-t-il précisé, tout en se prononçant contre la mise en oeuvre de mesures de relance uniformes dans l'ensemble des pays de l'Union.

Le pourcentage de 1,5 % du PIB se décomposerait à hauteur de 1,2 point de pourcentage en dépenses budgétaires, et pour le 0,3 point restant en financements européens. Le plan ne contient pas d'argent frais massif au niveau européen, étant donné les limites du budget de l'UE, bloqué jusqu'en 2013. "La plupart des leviers de politique économique, et en particulier ceux qui peuvent stimuler la demande des consommateurs à court terme, sont entre les mains des Etats", selon le projet de plan de la Commission.

Pour elle, cette relance budgétaire "est à prévoir pour une période maximum de deux ans (2009-2010)", au terme de laquelle "les budgets des Etats membres devront s'engager à corriger la détérioration budgétaire et revenir aux objectifs à moyen terme" d'équilibre des comptes publics. Le plan doit notamment aider à "stimuler la demande", "restaurer la confiance des consommateurs" et "limiter" l'impact de la récession sur "les plus vulnérables".

La Commission prône également au moins cinq milliards d'euros de financements supplémentaires pour le secteur automobile européen et une accélération des paiements du fonds structurel aux pays membres, pour un montant pouvant aller jusqu'à 6,3 milliards d'euros. Le projet de plan appelle également les Etats membres à réduire la TVA dans les services à forte main d'œuvre. L'initiative de l'Union européenne est notamment destinée à combler le fossé entre les Etats membres qui ont déjà commencé à mettre en œuvre des plans de relance nationaux comme la France, l'Allemagne et la Grande-Bretagne, et les autres, notamment les pays d'Europe de l'Est, qui affirment ne pas en avoir les moyens.

La ministre française de l'économie Christine Lagarde a indiqué, mercredi, que Paris pourrait mobiliser 19 milliards d'euros pour son plan de relance. Mais, la chancelière allemande Angela Merkel a mis en garde l'UE contre une compétition effrénée en matière de mesures de relance

Source: Yahoo News


Awa Diakhate






Awa Diakhate

Flashback :
< >

Dimanche 3 Décembre 2017 - 14:53 Le gène de la paresse

Jeudi 11 Février 2010 - 18:34 Vêtements grandes tailles homme à Marseille

Vendredi 30 Octobre 2009 - 20:29 Régie de spectacles et d'événementiel


Si vous voulez encourager EditoWeb MagaZine,faites un don:




Partageons sur FacebooK