Quantcast
Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

pub     pub     pub    

pour y être
Faits Divers - Société
24/09/2020 - 23:50

Un réseau de fraude amoureuse ivoirien démantelé au Canada


Cette semaine, certaines personnes ont été arrêtées au Québec ainsi qu’en Côte d’Ivoire car elles sont soupçonnées d’avoir commis des fraudes amoureuses sur les réseaux sociaux. En effet, ce réseau d’hommes et de femmes créaient de faux profils pour nouer des relations intimes avec des québécois âgés.



Un réseau de fraude amoureuse ivoirien démantelé au Canada
Cette fraude amoureuse mise sur pied par ce réseau a été opérationnelle pendant plusieurs années et leur a permis de soutirer plus de 1,5 millions d’euros aux victimes. Un des suspectés du réseau, Sogli Espoir Kouassi a pour nom Méphistophélies sur Facebook. Plusieurs chefs d’accusation ont été retenus contre Sogli Espoir Kouassi et deux de ses complices au palais de justice de Québec avant qu’ils ne soient libérés sous caution. D’autres personnes ont été arrêtées dans la localité d’Ottawa et Montréal.

Les acteurs de ce réseau de fraude amoureuse ont fait des dégâts partout. Les accusés ont noué des liens avec des français sur les sites de rencontres virtuelles. Ils ont extorqué de l’argent aux victimes. Le procédé des arnaqueurs était de berner leurs victimes et les inciter à leur envoyer de l’argent. Les personnes âgées étaient les plus exposées et le plus gros montant versé est de 224 000 euros.

Parmi les victimes, quelques-unes y ont laissé leurs économies. Les plus vulnérables auraient même contracter des prêts pour aider encore ces fraudeurs. En collaboration, les polices québécoise et ivoirienne ont affirmé que l’argent soutiré aux victimes avait été déjà  dilapidé.

Les acteurs de ces fraudes amoureuses ont fait une cinquantaine de victimes à travers le monde. Certaines d'entre elles en seraient arrivées à vouloir se suicider. Sur les 15 personnes suspectées, 9 ont été arrêtés ce 14 septembre.

Lu 278 fois




Frank Robin









Partageons sur FacebooK
Facebook Sylvie EditoWeb Facebook Henri EditoWeb