Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

pour y être
France
24/08/2014 - 15:53

Un téléphone d'urgence pour les femmes en danger

Les femmes en grand danger vont bientôt bénéficier d'un téléphone d'urgence et recevoir une assistance dans un très court délai. Cette mesure, déjà en vigueur dans 13 départements, s'étendra prochainement à tout le territoire. Une femme sur dix déclare avoir été victime de violences conjugales. Selon les autorités, une femme meurt tous les deux jours et demi des violences faites par son conjoint, concubin ou ex-compagnon. L'Obersvatoire national des violences envers les femmes s'est donné pour mission de mieux cerner les situations de violence pour mieux y répondre.



Un téléphone d'urgence pour les femmes en danger
Le téléphone pour femmes en danger bientôt généralisé: Le téléphone d’alerte pour les femmes en très grand danger, qui a fait l'objet d'une expérimentation dans 13 départements, sera généralisé partout en France à partir du mois de septembre, a annoncé vendredi le ministère de l'Intérieur. Ce téléphone, doté d’un système d’appel direct, permet à des femmes victimes de violences d’être rapidement secourues dans un temps très court, moins de 10 minutes, grâce à une plate-forme de régulation chargée d’évaluer le danger, et de mobiliser immédiatement les secours. (Reuters)

Création d’un Observatoire national des violences envers les femmes: la ministre a pris des engagements devant le Sénat: Dans une recommandation  adoptée à l’unanimité(1), la délégation avait demandé la création d’un Observatoire national des violences envers les femmes ayant pour mission de réaliser les études nécessaires au pilotage et à l’évaluation des politiques publiques, de constituer une plateforme de collaboration entre les différents acteurs engagés dans la lutte contre ces violences et d’être le correspondant naturel des observatoires locaux. Au cours de la séance qui s’est déroulée hier soir au Sénat, Mme Najat Vallaud-Belkacem est convenue de la nécessité de mieux connaître la réalité de ces phénomènes de violence et d’améliorer la coordination des acteurs pour rendre plus efficace l’action publique. Répondant à Mme Brigitte Gonthier-Maurin, elle s’est engagée à mettre en place cet observatoire, à l’issue d’une concertation avec les collectivités territoriales, pour veiller à l’articulation de ce nouvel organisme avec les observatoires locaux. Elle a indiqué que la création de cet observatoire interviendrait à l’occasion d’un texte consacré de façon large à l’ensemble des violences faites aux femmes et permettant d’apporter des améliorations à la loi du 9 juillet 2010. (Sénat)
(1)« Harcèlement sexuel : une violence insidieuse et sous estimée », rapport d’information n° 610 (2011-2012), fait par Mme Brigitte Gonthier-Maurin, au nom de la délégation aux droits des femmes, sur le projet de loi n° 592 (2011-2012) et les sept propositions de loi sénatoriales relatifs au harcèlement sexuel - Le site du ministère: stop-violences-femmes.gouv.fr/

Sur le harcèlement moral: "Le fait de harceler autrui par des propos ou comportements répétés ayant pour objet ou pour effet une dégradation des conditions de travail susceptible de porter atteinte à ses droits et à sa dignité, d'altérer sa santé physique ou mentale ou de compromettre son avenir professionnel, est puni de deux ans d'emprisonnement et de 30 000 € d'amende."

Henri Vario-Nouioua











Flashback :
< >

Mercredi 31 Décembre 2014 - 00:18 Environnement: ce qui nous attend en 2015

Monde: Toute l'Actu | France | Régions | L'Info en Temps Réel | Commerces et services | Publi-Reportages | Internet | L'Economie en temps réel et en continu | La Bourse en Direct | Faits Divers - Société | Humeurs - Rumeurs | Tribune Libre | Chroniques | Art et Culture | Histoire | Al Wihda International | Altermag | Forum laïc | Stars-Sailors-League






Partageons sur FacebooK
Facebook Sylvie EditoWeb Facebook Henri EditoWeb



Mobile
Facebook
Twitter
LinkedIn