Sommaire
Tribune Libre
20/11/2007 - 18:46

Une grenouille transparente pour l'imagerie génétique en temps réel

L'institut de biologie des amphibiens d'Hiroshima ont réussi à obtenir une grenouille dont la peau transparente permet de voir directement les organes internes. Comme on peut étudier visuellement les organes internes et les vaisseaux sanguins de la grenouille vivante et ce pendant toute la durée de vie de l'animal, les chercheurs espèrent l'utiliser comme modèle peu coûteux pour diverses recherches.



Une grenouille transparente pour l'imagerie génétique en temps réel
Cette grenouille pourrait être utilisée dans les classes de sciences naturelles en remplacement de la dissection et serait donc bien reçue par les activistes qui luttent contre la vivisection et qui préconisent des simulations par ordinateur comme alternative à la dissection.

Une des applications serait l'observation à travers la peau de la grenouille du développement de maladies et l'évaluation de l'efficacité de médicaments potentiels sur ces maladies. Toutefois il existe déjà des systèmes d'imagerie médicale pour les petits animaux de laboratoire qui sont plus précis que l'observation directe, mais les chercheurs japonais espèrent que le prix peu élevé de leur modèle animal constituera un avantage déterminant pour les chercheurs et les laboratoires.

Une autre application envisagée par l'équipe de l'institut d'Hiroshima est de faire des grenouilles transgéniques et transparentes, afin de pouvoir observer in vivo l'expression de certains gènes. Pour cela on accroche au gène que l'on veut étudier un gène dit rapporteur dont l'expression produit une protéine fluorescente lorsque l'organisme est éclairé par une lumière ultraviolette. Par l'intermédiaire de l'étude de l'expression du rapporteur, on peut ainsi suivre celle du gène d'intérêt en temps réel. Une autre application de l'imagerie de fluorescence chez ces grenouilles transparentes pourrait être le suivi de la croissance de tumeurs induites, permettant ainsi l'évaluation de l'efficacité de médicaments anti-tumoraux.

Source Min. affaires étrangères


F. H. / Source Web







Flashback :
< >

Mercredi 16 Mai 2018 - 16:31 Partagez vos infos ou vos images






Partageons sur FacebooK
Petites annonces