Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
pub
INFOS DERNIERES - consultez des dépêches en temps réel: cliquez ici

Europe
20/08/2008 - 16:21

Une mission du CICR dépêchée en Ossétie du Sud

GENEVE - Le Comité international de la Croix-Rouge a dépêché une première mission en Ossétie du Sud depuis le début des combats dans la province séparatiste a annoncé le responsable de l'organisation.



 SSL Finals 2017 video jour 5
SSL FINALS 2017 VIDEO JOUR 5
Competição da vela com melhores atletas
Segelbootrennen mit besten Athleten
I migliori atleti velici
The best sailing athletes
Au total, 17 employés du CICR se sont rendus par convoi vers la capitale de la province, Tskhinvali, après avoir reçu le feu vert des autorités locales, a expliqué le président de la Croix-Rouge internationale, Jakob Kellenberger. "Nous sommes les premiers à pouvoir désormais nous rendre en Ossétie du Sud", a-t-il dit.

M. Kellenberger, qui a été reçu par le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov lors d'une visite dans la région, a précisé qu'il souhaitait s'assurer que le CICR était le bienvenu en Ossétie en Sud et aurait des garanties de sécurité suffisantes. "Toutes les réactions ont été positives", a-t-il souligné à la presse. "Cela signifie que des convois du CICR sont en route pour" la province.

L'une des premières missions de l'organisation sera de déterminer les besoins des populations les plus touchées par la crise, a expliqué Jakob Kellenberger. "Nous ne pouvons pas évaluer la situation pour l'instant car nous ne sommes pas allés" sur place.

La ville de Tskhinvali a été le théâtre de certains des affrontements les plus violents entre l'armée géorgienne et les séparatistes, appuyés par les soldats russes. Elle est actuellement sous contrôle de l'armée russe. Le président du CICR a fait savoir que son personnel ouvrirait un bureau dans la ville géorgienne de Gori, où des employés de la Croix-Rouge travaillent depuis une semaine.

L'organisation a estimé à 80.000 le nombre de Géorgiens ayant fui leur maison. Elle apporte déjà son aide dans quatre hôpitaux ayant pris en charge un millier de blessés. Par ailleurs, 8.000 réfugiés géorgiens se trouveraient toujours en Ossétie du Nord, mais leur nombre exact est difficile à évaluer, alors que certains sont déjà rentrés.


Source: Yahoo News

Awa Diakhate



Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 3 Décembre 2017 - 14:53 Le gène de la paresse

Jeudi 11 Février 2010 - 18:34 Vêtements grandes tailles homme à Marseille




Sport: football
Partageons sur FacebooK

Inscription newsletter


pub


LinkedIn
Viadeo