Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
pour y être
Sénégal d'Aujourd'hui
06/08/2008 - 21:47

Vacances citoyennes 2008, sous le signe de la Goana

Dakar -M. Mamadou Lamine Keita, ministre de la Jeunesse et de l’Emploi des jeunes a, lors d’un point de presse, hier, décliné les grandes orientations de l’édition 2008 des Vacances citoyennes. Elles seront lancées vendredi prochain, 9 août, à Kébémer, par le Premier ministre.



Instaurées depuis l’avènement de l’alternance en 2000, les Vacances citoyennes permettent au ministère de la Jeunesse d’inciter les jeunes à mettre bénévolement au profit de la Nation leurs forces physique et intellectuelle.

L’édition de cette année sera lancée le 9 août prochain à Kébémer par le Premier ministre, Cheikh Hadjibou Soumaré, a révélé, hier, au cours d’une rencontre avec la presse, le ministre de la Jeunesse. Pour cause de conjoncture mondiale dans le domaine de l’alimentation, cette année, les Vacances citoyennes vont être une réponse à ce problème qui perdure de plus en plus. Le choix d’orienter les jeunes dans la mise en œuvre de la Grande offensive agricole pour la nourriture l’abondance (Goana) a ainsi été pris en compte, selon Mamadou Lamine Keita. En effet, depuis longtemps d’ailleurs, le ministère des Jeunes, « avec la création des volontaires de l’agriculture (Vagri) qui ont en leur charge 75 fermes disséminées dans tout le pays », intervient dans l’agriculture.

Outre la Goana, les Vacances citoyennes seront aussi une occasion pour faire participer les jeunes à l’édification de la composante nationale de la Grande muraille verte. Ce dernier aspect « va inclure les vacances en caserne pour inculquer aux jeunes les vertus des soldats que sont la dignité, le respect des règles préétablies, la discipline, entre autres ». Aussi, les jeunes pourront, de concert avec des partenaires, initier des journées de consultations médicales gratuites, se former aux techniques de secourisme et acquérir des connaissances dans divers métiers, avec des sessions d’initiation.

En ce qui concerne les dispositions prises par son département, Mamadou Lamine Keita a rassuré les jeunes et groupements de jeunes qui veulent s’investir dans la Goana, à se rapprocher des Cdeps pour « prendre les dotations en engrais et semences mises gracieusement à leur disposition ». Le ministre a enfin annoncé le lancement d’un prix du chef de l’Etat « pour récompenser les associations ou groupements de jeunes qui auront donné les meilleurs résultats ».


Source: Le Soleil


Awa Diakhate







Flashback :
< >

Dimanche 3 Décembre 2017 - 14:53 Le gène de la paresse

Jeudi 11 Février 2010 - 18:34 Vêtements grandes tailles homme à Marseille

Vendredi 30 Octobre 2009 - 20:29 Régie de spectacles et d'événementiel






Partageons sur FacebooK
Petites annonces