Quantcast
Sommaire
EditoWeb MagaZine
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

pub       
soyez-y!
France
15/04/2022 - 05:23

Valérie Pécresse : Candidate misérabiliste


Une demande d’aide d’urgence pas comme les autres ! Après le premier tour des présidentielles françaises, la candidate malheureuse sollicite l’aide des français pour rembourser une " dette de campagne". Un SOS qui pourtant se justifie au regard du suffrage obtenu qui ne lui permet pas d’être remboursée.



Valérie Pécresse sollicite-t-elle des français une aide financière de 7 millions ?

C’est ce qu’on semble retenir de la communication de la candidate venue en cinquième position au premier tour. Elle affirme s’être endettée personnellement à hauteur de 5 millions d’euros pour le financement de sa campagne. C’est une urgence qui met tout le parti sous risque de disparition. Les républicains qui pendant les campagnes se sont focalisés sur le pluralisme politique et la "liberté d’expression" doivent faire diligence avant le 15 Mai 2022. A entendre Valérie Pécresse, ce n’est pas seulement les partisans qu’on attend mais tout le peuple français.

Pourquoi Valérie Pécresse se retrouve en difficulté ?

C’est la loi ! En principe, l’Etat rembourse les frais de campagne de tout candidat ayant réuni au moins 5% des suffrages exprimés. Malheureusement pour Pécresse, elle s’en sort au premier tour avec 4,8% des suffrages exprimés. Ce n’est pas peu comme score, mais pas suffisant pour obtenir le remboursement de l’Etat.  C’est ce qui sort la candidate malheureuse de son silence ce 11 Avril 2022. Le ton d’appel aux dons des français semble moins politique que celui des campagnes. Il est plus rassembleur que jamais. Cela va de soi puisque l’objectif n’est pas pareil. 
Elle n’est d’ailleurs pas la seule à lancer cet SOS.

Les français répondront –il à l’appel de Valérie Pécresse ?

Ce qui est certain est que tous ne répondront pas. Selon les propos de Christian Jacob, président des Républicains, la situation est critique mais surmontable. Il se donne espoir faisant référence à une situation similaire dans le passé avec Nicolas Sarkozy. "L’annulation des comptes de campagne de Nicolas Sarkozy par le conseil constitutionnel ". Ce sont 11 millions d’euros qui ont été mobilisés en 2013.
Le président du parti sur LCI affirme que les militants ont commencé déjà par mettre la main à la poche. Le parti ne lâchera pas la candidate. Pour lui, ce n’est pas la première fois que les républicains traversent une situation pareille. 
Comptant sur chacun, il laisse chacun apporter son soutien selon ses capacités et sa volonté. Il rassure que le siège du parti ne sera pas vendu. Les militants n’ont pas à trop s’affoler, il y aura certainement une solution comme d’habitude.   


Frank Robin

Lu 145 fois





Monde: Toute l'Actu | France | Régions | L'Info en Temps Réel | Commerces et services | Publi-Reportages | Internet | L'Economie en temps réel et en continu | La Bourse en Direct | Faits Divers - Société | Humeurs - Rumeurs | Tribune Libre | Chroniques | Art et Culture | Histoire | Al Wihda International | Altermag | Forum laïc | Stars-Sailors-League


Facebook
Twitter
LinkedIn
Instagram
Pinterest