Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

pour y être
France
15/08/2007 - 12:46

Virus H5N1: contamination confirmée en Moselle

Après des cygnes, virus H5N1 confirmé sur quatre canards en Moselle


Quatre canards ont été confirmés positifs au virus H5N1, dans l'étang de Diane-Capelle où la grippe aviaire avait déjà été décelée sur deux cygnes fin juillet, a annoncé mardi la préfecture de Moselle.



Virus H5N1: contamination confirmée en Moselle

"Quatre canards trouvés morts sur l'étang de Diane-Capelle le 8 août dernier ont été confirmés positifs au virus H5N1 par le laboratoire national de référence de Ploufragan le mardi 14 août 2007", a précisé la préfecture dans un communiqué.
L'arrêté préfectoral "qui définit un périmètre de contrôle de 1 km autour de cet étang ainsi qu'un périmètre d'observation plus large concernant 35 communes du pays des étangs se trouve donc prolongé jusqu'au 8 septembre", précise la préfecture.
Le dispositif de mesures de protection reste inchangé. Il concerne notamment les oiseaux captifs, principalement les volailles d'élevage, qui sont confinés, basses-cours incluses.
Les roues de véhicules entrant dans les exploitations de volailles doivent être nettoyées et "seules les personnes indispensables à la conduite de l'élevage peuvent pénétrer à l'intérieur des sites d'élevages", selon le texte de l'arrêté préfectoral en vigueur.
Ces personnes doivent en outre changer de chaussures ou passer dans un pédiluve désinfectant pour atteindre les volailles.
Les rassemblements et expositions d'oiseaux sont aussi interdits, tout comme la pratique de la chasse et le lâcher de gibier dans la zone.
Chiens et chats doivent enfin être tenus en laisse ou enfermés "pour éviter qu'ils entrent en contact avec d'éventuels oiseaux sauvages", selon la préfecture.
"L'objectif de l'ensemble de ces mesures est d'éviter le passage du virus H5N1 de la population d'oiseaux sauvages aux volailles domestiques", indique le communiqué.
La grippe aviaire avait été décelée pour la première fois cette année fin juin sur les cadavres de trois cygnes en Moselle, dans l'étang d'Assenoncourt, et fin juillet sur deux cygnes morts, dans l'étang de Diane-Capelle, à dix kilomètres d'Assenoncourt.
La préfecture rappelle que "l'influenza aviaire n'a été jusqu'à présent isolée que sur des oiseaux sauvages".
"Le risque de transmission à l'homme est négligeable en l'absence de contact étroit et durable avec un oiseau infecté", ajoute-t-elle.
Pour plus d'infos, ouvrez la page en pièce jointe ci dessous:

H.V/Source Web










Flashback :
< >

Mercredi 16 Mai 2018 - 16:31 Partagez vos infos ou vos images

Monde: Toute l'Actu | France | Régions | L'Info en Temps Réel | Commerces et services | Publi-Reportages | Internet | L'Economie en temps réel et en continu | La Bourse en Direct | Faits Divers - Société | Humeurs - Rumeurs | Tribune Libre | Chroniques | Art et Culture | Histoire | Al Wihda International | Altermag | Forum laïc | Stars-Sailors-League






Partageons sur FacebooK
Facebook Sylvie EditoWeb Facebook Henri EditoWeb



Mobile
Facebook
Twitter
LinkedIn