Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
pub
INFOS DERNIERES - consultez des dépêches en temps réel: cliquez ici

Europe
30/10/2008 - 16:08

Wall Street ouvre en hausse

New York- Wall Street a ouvert en forte hausse ce jeudi, après la décision de plusieurs grandes banques centrales de baisser leurs taux d'intérêt, dans le but de limiter les effets de la crise financière sur l'économie mondiale.



 SSL Finals 2017 video jour 5
SSL FINALS 2017 VIDEO JOUR 5
Competição da vela com melhores atletas
Segelbootrennen mit besten Athleten
I migliori atleti velici
The best sailing athletes
Une dizaine de minutes après l'ouverture, l'indice Dow Jones gagne 271,52 points ou 3,02% à 9.262,48 points, le S&P 500 prend 32,98 points (3,55%) à 963,07 points.

Le composite du Nasdaq avance lui de 52,51 points à 1.709,72 points (3,17%).

Les marchés restent cependant très volatils et prudents. Les places boursières américaines avaient terminé mercredi en ordre dispersé une séance très instable, des propos de General Electric jugés décevants en fin de séance éclipsant l'annonce de la nouvelle baisse de 50 points de base des taux de la Fed.

La Fed a emboîté le pas à la Chine et à la Norvège qui avaient donné le coup d'envoi de ce qui s'annonce comme une nouvelle vague mondiale de baisse des taux d'intérêt et qui semble pour l'instant rassurer les marchés.

Les valeurs technologiques comme Microsoft, qui prend plus de 3%, en profitent notamment.

Côté résultats, le pétrolier Exxon Mobil a fait état d'un bénéfice hors exceptionnels du troisième trimestre légèrement supérieur au consensus et le titre gagne 0,3%.

Les valeurs de l'énergie soutiennent la tendance, gagnant globalement 3% dans le sillage de la vigueur des cours du brut.

Le fabricant de combinés téléphoniques Motorola recule de 8,24% après une perte trimestrielle des opérations poursuivies de 0,18 dollar par action et d'un chiffre d'affaires de 7,5 milliards de dollars, deux chiffres moins bons que les attentes du marché.

Du côté des indicateurs économiques, la situation reste tendue. Le PIB réel américain a reculé, en première estimation, de 0,3% au troisième trimestre en rythme annualisé, sa plus forte baisse en sept ans dans le sillage d'une réduction des dépenses de consommation et des investissements des entreprises face à un risque de récession.

Dans le même temps, le département du Travail a annoncé que les inscriptions hebdomadaires au chômage avaient été de 479.000 aux Etats-Unis dans la semaine au 25 octobre contre 479.000 (478.000 en première estimation) la semaine précédente et 475.000 attendues.


Source: Yahoo News

Awa Diakhate



Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 3 Décembre 2017 - 14:53 Le gène de la paresse

Jeudi 11 Février 2010 - 18:34 Vêtements grandes tailles homme à Marseille




Sport: football
Partageons sur FacebooK

Inscription newsletter


pub


LinkedIn
Viadeo