Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
 
Al Wihda International
23/01/2008 - 19:42

l'EUFOR au Tchad: Le Commandement des forces rebelles s'adresse à la presse


"Le déploiement au Tchad de l'EUFOR est une basse manoeuvre du gouvernement français pour tenter de sauver Deby. Mais qui arrivera en premier à N'Djamena ? Les forces de l'EUFOR ou le Colonel Fizani à la tête de nos forces rebelles désormais unifiées et déterminées ? Je vous laisse deviner. Mais j'avoue que je connais déjà la réponse de l'ensemble des Tchadiens fatigués par le régime corrompu du clan de Déby qui se vante d'avoir fait 27000 morts au nez et à la barbe de la communauté internationale. Nous mettons en garde les Européens quant à un interventionnisme militaire au Tchad. Il n'est pas de force qui puisse résister à la volonté des peuples. Nous lançons un appel à toutes les bonnes volontés afin qu'il soit fait pression sur Déby pour qu'il se retire sans effusion de sang et dans la paix" C'est ainsi qu'Abderaman Koulamallah Porte parole du commandement unifié des forces rebelles tchadiennes commence sa communication.



Tchad-info.net : Monsieur Koulamallah Abderaman bonjour.

Abderaman Koulamallah : Bonjour.

Tchad-info.net : Pourquoi selon vous les différents groupes rebelles tchadiens n'avaient-ils pas pensé très tôt à coordonner leurs opérations sous un commandement militaire unique ?

Abderaman Koulamallah : Je voudrais tout d'abord apporter quelques précisions. L'accord du 22 décembre entre les trois mouvements signataires RFC, UFDD, UFDD/F est la première étape vers une réunification des forces de la résistance nationale et en attendant cette union définitive trois organes ont été mis en place : le Commandement Militaire Unifié (CMU), le Porte-Parole Unique (PPU).

Ces deux organes sont placés sous l'autorité d'un troisième organe, le Collège des Présidents (CP) qui est chargé de la coordination entre les organes.

En ce sens je ne suis pas le porte-parole du commandement unifié comme on l'écrit souvent dans les médias mais de l'Union des trois mouvements et je travaille sous l'autorité des trois présidents et je m'exprime au nom des mouvements signataires de l'accord, il en est de même du commandement unifié ! Ces trois organes sont des structures nouvelles et leur création est un fait historique. C'est la première fois dans l'histoire des rebellions de l'est du Tchad qu'une telle unité s'est faite.

Mais pour répondre à votre question, je dirai que depuis plusieurs mois cette idée d'union a gagné les cadres politiques et militaires de nos mouvements respectifs et il a fallu du temps pour instaurer la confiance et mettre en place cette nouvelle réalité politique et militaire qui a besoin du soutien de tous les Tchadiens qui luttent pour le changement dans leur pays. Beaucoup de personnes émettent des réserves sur la qualité de cette union ou sur les hommes chargés de la matérialiser. Mais il faut donner du temps au temps pour permettre aux structures de fonctionner. Ce qui est important c'est la dynamique ainsi créée et qu'il faut saluer.  Lire la suite dans Awihdainfo.com


H.V/Source Web






H.V/Source Web

Flashback :
< >

Dimanche 3 Décembre 2017 - 14:53 Le gène de la paresse

Jeudi 11 Février 2010 - 18:34 Vêtements grandes tailles homme à Marseille

Vendredi 30 Octobre 2009 - 20:29 Régie de spectacles et d'événementiel


Si vous voulez encourager EditoWeb MagaZine,faites un don:




Partageons sur FacebooK