Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
 
Nouvelles de la Faim et de la Mort!
26/10/2007 - 16:56

l'L’Arche de Zoé' au Darfour: Aide humanitaire ou trafic d'enfants?

Neuf Français ont été arrêtés jeudi au Tchad alors qu'ils s'apprêtaient à prendre l'avion avec 103 enfants du Darfour (ouest du Soudan). Le gouvernement tchadien les accuse de «trafic d'enfants». Eux, membres de l'association «L’Arche de Zoé», parlent de «sauvetage humanitaire». Notre questions-réponses pour comprendre.



Quel était l'objectif de l'association?

L'opération est annoncée dès le mois de mai sur le site Internet de «L'Arche de Zoé», une association créée dans le sillage du tsunami de décembre 2004. L'objectif est de faire venir en France des orphelins de la région du Darfour et de les accueillir dans des familles d'accueil. Il ne s'agit pas, stricto sensu, d'une adoption. Selon Stéphanie Lefebvre, secrétaire générale de l'association, les familles d'accueil se sont engagées à prendre en charge les enfants et demander pour eux le droit d'asile.
Une participation financière allant de 2.600 à 6.000 euros aurait été demandée à chacune des 260 familles volontaires.

Comment a été prévue l'exfiltration des enfants?


Une ONG créée par «L'Arche de Zoé», «Children Rescue», est chargée de l'opération clandestine. Vingt-six membres, présentés comme des pédiatres, logisticiens et pilotes d'avions, participent. Selon «Le Figaro», un ancien pilote de la compagnie belge Sabena est recruté pour effectuer une quarantaine de rotations entre Abéché, la grande ville de l'est du Tchad, et la frontière soudanaise où sont réfugiés les enfants âgés de un à neuf ans.
Un Boeing 757 est loué 145.000 euros à la compagnie espagnole privée Girjet pour amener les enfants à l'aéroport de Vatry, près de Reims (Marne). L'opération est prévue pendant la nuit de mercredi à jeudi, selon «Le Parisien», mais à cause d'un couvre-feu lié à la situation militaire instable dans la région, elle est différée après le lever du jour. Le Boeing atterrit tôt jeudi matin sur le tarmac de l'aérodrome d'Abéché. Alertées, les autorités tchadiennes arrivent sur les lieux et arrêtent les neuf Français présents. Ils sont accusés de «trafic d'enfants» dans un pays où l'adoption n'est pas reconnue. Les enfants n'ont d'ailleurs aucune autorisation de sortie du territoire. Parmi les Français arrêtés, deux journalistes de France 3 et de Capa, ainsi qu'un membre d'un collectif photo, membres de l’association. L'opération est un fiasco.

Où sont les enfants aujourd'hui?

Ils ont été pris en charge par le Haut Commissariat de l'ONU pour les réfugiés et Médecins sans Frontières. Leur nationalité réelle, soudanaise ou tchadienne, n'a pas encore été établie. Il n'est pas non plus possible d'établir avec certitude que ces enfants sont des orphelins.

Les autorités françaises n'étaient-elles pas au courant?

Si. La secrétaire d'Etat aux Droits de l'homme, Rama Yade, dit avoir appelé l'association «à la plus grande vigilance» le 3 août. Pour elle, «enlever comme cela des enfants est illégal et irresponsable». Le même jour, un communiqué de la mission à l'adoption internationale (MAI) précisait que l'opération de «L'Arche de Zoé» «ne bénéficie du soutien d'aucune des organisations humanitaires intervenant sur le terrain depuis quatre ans».
Le Quai d'Orsay a rappelé vendredi qu'il dénonçait «avec fermeté les conditions dans lesquelles cette opération semble avoir été organisée».

Le porte-parole de l'Elysée David Martinon a catégoriquement démenti que l'Elysée ou Cécilia Sarkozy ait apporté un quelconque soutien à l'association, comme l'ont parfois dit des membres de «l'arche de Zoé».

Reste que l'association n'a rencontré aucune difficulté pour organiser le plan de vol international du Boeing qui devait ramener les enfants.

S'agit-il d'un trafic d'enfants?

Le parquet de Paris a ouvert jeudi une information judiciaire contre X visant les activités de «L'Arche de Zoé». Les procédures strictes encadrant l'adoption n'ont pas été du tout respectées mais l'association affirme avoir demandé à l'autorité judiciaire française «qu'elle accorde des sauf-conduits à chaque enfant». L'association fait également valoir qu'elle travaillait depuis deux mois en toute transparence au Tchad avec les autorisations nécessaires des autorités locales.

Le Fonds des Nations unies pour l'enfance (Unicef) a, de son côté, vigoureusement dénoncé une «tentative d'enlèvement», en violation, selon lui, de toutes les règles internationales.

Autre question : les sommes récoltées - un million d'euros selon les enquêteurs - sont-elles plus importantes que les frais engagés pour l'opération? Un soupçon d'escroquerie plane.

Quel sort pour les neuf Français arrêtés?

Le Quai d'Orsay a indiqué que le consul de France au Tchad se rendra samedi sur place pour leur rendre visite. Le président tchadien Idriss Deby Itno a d'ores et déjà déclaré que les responsables de l'opération seraient «sévèrement sanctionnés».
L'affaire prend un tournant plus politique depuis que le gouverneur local les accuse «d'avoir voulu soustraire des petits musulmans à l'islam».

Quid des familles?

Une centaine de membres ont passé la nuit de jeudi à vendredi à l'aéroport de Vatry. Venues parfois d'assez loin comme Rodez, elles sont solidaires de l'association et croient en la bonne foi humanitaire de «L'Arche de Zoé». L'arrestation serait due, selon elles, à un «revirement des autorités tchadiennes».

Et vous, qu'en pensez-vous? Etes-vous choqué par l'action de l'association, en dehors des procédures, ou la faim justifie-t-elle les moyens? Pour en débattre, cliquez ici.

http://www.20minutes.fr


H.V/Source Web






H.V/Source Web


1.Posté par MORCEAU CLAUDIE le 30/10/2007 09:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je suis ecoeurée de constater, encore une fois que tout le monde se rue sur des suppositions !!!!!!!! lorsqu'on connait l' Afrique et ses malheurs, et surtout les dirigeants africains !!!!!!!!!!! o...

2.Posté par Gaya le 05/11/2007 15:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonsoir,
L''Arche de Zoé recherche le maximum de familles d'accueil pour évacuer des centaines de petits orphelins âgés de 0 à 5 ans des zones de combat du Darfour.
Ces enfants auront le statut de ré...

3.Posté par neije le 06/11/2007 17:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
je suis solidaire et je comprends le geste de ces hommes et femmes, on accuse ces personnes d'avoir voulu sauver ces enfants de la mort.
je leur tire ma révérence, mieux que ces acteurs ou ces gens ...


Flashback :
< >

Mercredi 16 Mai 2018 - 16:31 Partagez vos infos ou vos images





Partageons sur FacebooK

Petites annonces