Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
Rss
pour y être
France
22/07/2007 - 23:31

l'école parès l'école: accompagnement éducatif

Jusqu'en 2011, date à laquelle il devrait être généralisé, l'accompagnement éducatif renforcé est réservé aux élèves des collèges prioritaires. Une mauvaise façon de mettre en oeuvre une bonne formule par le mauvais bout de la lorgnette. Si c'est en effet dans les collèges prioritaires que cette mesure est la plus utile, il faut dès maintenant lui décerner sa vraie fonction: permettre aux parents de travailler selon les horaires habituels des entreprises.



l'école parès l'école: accompagnement éducatif
En attendant 2011, l'Association des maires de France (AMF) ne veut pas de transferts de compétences qui obligeraient les communes à financer au delà de leurs dépenses actuelles. Pour cette première année d'expérimentation, le ministère de l'Education nationale déclare disposer d'un quota suffisant d'heures supplémentaires pour financer cette tranche horaire.

Xavier Darcos a détaillé jeudi les activités éducatives après la classe qu'il entend mettre en oeuvre dans 900 collèges prioritaires à la rentrée, réclamant le concours de collectivités territoriales qui sont plutôt «favorables» à condition d'obtenir un accompagnement financier.
«Nous voulons mettre en place un dispositif d'école après l'école, de 16H00 à 18H00, quatre jours par semaine pour tous les élèves qui le souhaitent», a expliqué le ministre de l'Education nationale à la presse.
M. Darcos venait de présider à Paris une réunion avec des représentants des collectivités territoriales, des associations et des personnalités du monde associatif, culturel et sportif.
Cette mesure, annoncée le 26 juin, concerne 540.000 élèves (soit 20% des collégiens) dans les 900 collèges de l'Education prioritaire (élèves socialement défavorisés).
Trois types d'activités leur seront proposées: aides aux devoirs, sport, activités artistiques et culturelles, précise une circulaire du ministre publiée jeudi.
Le gouvernement entend faire appel aux «enseignants volontaires» - qui seront rémunérés sous forme d'heures supplémentaires non fiscalisées (travailler plus pour gagner plus) - mais mise aussi largement sur «le concours des collectivités territoriales et des associations».

Sources: AMF et le site internet du Premier ministre.

Source Web








Flashback :
< >

Mercredi 16 Mai 2018 - 16:31 Partagez vos infos ou vos images

Monde: Toute l'Actu | France | Régions | L'Info en Temps Réel | Commerces et services | Publi-Reportages | Internet | L'Economie en temps réel et en continu | La Bourse en Direct | Faits Divers - Société | Humeurs - Rumeurs | Tribune Libre | Chroniques | Art et Culture | Histoire | Al Wihda International | Altermag | Forum laïc | Stars-Sailors-League







Partageons sur FacebooK