Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
pour y être
Afrique et Moyen-Orient
30/07/2008 - 17:23

l'iran ne suspendra pas son activité nucléaire


L'Iran va poursuivre sur la voie du nucléaire en dépit des pressions occidentales, affirme l'ayatollah Ali Khamenei, à trois jours de l'expiration de l'échéance fixée par les grandes puissances à Téhéran pour suspendre ses activités d'enrichissement de l'uranium.



"La nation iranienne va poursuivre son chemin", a répondu le guide suprême de la République islamique à l'adresse des cinq membres permanents du Conseil de sécurité de l'Onu Etats-Unis, Chine, Grande-Bretagne, France, Russie et de l'Allemagne qui pressent Téhéran de geler ses activités nucléaires sensibles.

En échange, ces six puissances ont offert le 19 juillet à Téhéran des contreparties politiques et économiques et les Occidentaux ont donné deux semaines aux Iraniens pour accepter. Pour sa part, la Russie ne parle pas de date-butoir mais exhorte l'Iran à ne pas traîner les pieds.

Les Occidentaux, qui soupçonnent l'Iran de vouloir se doter de l'arme atomique, "savent bien que la nation iranienne chercher à utiliser l'énergie nucléaire mais ils disent qu'ils ne le permettront pas, car cela nous confère une capacité", a déclaré Khamenei à la radio nationale.

"Forte de son expérience et de ses acquis précieux de trente ans de résistance, la nation iranienne n'accorde aucune importance à toutes ces palabres et poursuivra son chemin", a ajouté Khamenei, autorité religieuse et politique suprême en Iran.

La veille, le président Mahmoud Ahmadinejad avait déclaré que les négociations entre Téhéran et les Six sur les avantages proposés ne devaient pas être hypothéquées par la condition préalable d'un gel des activités d'enrichissement de l'uranium, celles-ci relevant, selon l'Iran, d'un de ses droits inaliénables.

Le président iranien prenait la parole en marge d'une réunion à Téhéran du Mouvement des non-alignés qui devait s'achever mercredi par l'adoption d'un communiqué affirmant le droit des pays membres à l'usage pacifique de l'énergie nucléaire, sans pour autant apporter à l'Iran le soutien inconditionnel qu'il souhaitait.

Source: yahoo news


Arame Diène







Flashback :
< >

Dimanche 3 Décembre 2017 - 14:53 Le gène de la paresse

Jeudi 11 Février 2010 - 18:34 Vêtements grandes tailles homme à Marseille

Vendredi 30 Octobre 2009 - 20:29 Régie de spectacles et d'événementiel






Partageons sur FacebooK
Petites annonces