Sommaire
Faits Divers - Société
10/12/2007 - 11:17

l'ouest de la France: un marin porté disparu suite à une tempête


Dans l'après-midi, le vent avait atteint les 120 à 130 km/h en rafales sur le littoral breton, de Basse-Normandie et des Pays de la Loire, alors que l'intérieur des terres et la Haute-Normandie étaient relativement épargnés avec des vents un peu moins violents, selon les pompiers et le centre régional d'informations routières (CRICR) Ouest.



Bretagne, Basse-Normandie, Loire-Atlantique et Vendée ont subi dimanche leur première grande tempête hivernale qui a entraîné au large du Finistère la disparition d'un marin, des avaries de bateaux et la chute en mer de conteneurs transportés par des cargos.

Les vents faiblissant dimanche en fin de soirée, Météo France a levé sa vigilance orange sur les sept départements de l'Ouest qui restaient encore en alerte.

Dans l'après-midi, un marin philippin a chuté dans des circonstances encore indéterminées du pont d'un bateau de commerce, le Normed Bremen battant pavillon maltais, alors que celui-ci se trouvait dans le rail de séparation du trafic d'Ouessant. Les recherches menées à l'aide de moyens aériens ont été interrompues à la nuit, selon la préfecture maritime de l'Atlantique.

Au nord-est de l'île de Batz (Finistère), un navire lituanien, le Stropus, avec 12 personnes à son bord est tombé en panne de propulsion. Un Super Frelon a hélitreuillé 8 hommes d'équipage. Le navire, qui a récupéré en fin d'après-midi une partie de sa propulsion, devait être pris en remorque par la Marine nationale dimanche soir, selon la préfecture maritime.

Quant au Krokus, cargo maltais victime d'une avarie samedi soir dans le rail d'Ouessant, il connaissait lui aussi des difficultés après la chute à la mer de "plusieurs camions" qu'il transportait. Au vu des conditions de mer difficiles, il a été immobilisé à 90 km du port de Brest et ne devrait pas y être remorqué avant lundi, selon la préfecture maritime.

Concernant les pertes de cargaison subies par deux cargos libériens au large du Finistère, des survols ont permis de repérer cinq des six conteneurs perdus par le Polar Stream, en mouillage à Douarnenez, et quatre des neuf "boîtes" perdues par le Honduras Star.

Un troisième navire libérien a également signalé avoir perdu deux conteneurs de fruits et légumes dans le rail d'Ouessant, alors qu'un cargo indiquait la perte de plaques de bois au large de Penmarc'h.

La tempête a entraîné des perturbations également pour les compagnies maritimes. Penn ar Bed notamment a décidé de ne pas assurer ses liaisons avec les îles de Sein, Molène et Ouessant (Finistère), de même que la Société morbihannaise de navigation qui a interrompu ses rotations vers Groix, Belle-Ile-en-Mer, Houat et Hoëdic.

A terre, la prudence était toujours de mise dimanche soir: la circulation était interdite à certains véhicules sur le pont de l'Iroise (Finistère) et totalement interdite sur le pont de Cheviré (Loire-Atlantique). La circulation a été réautorisée en soirée sur le pont de Noirmoutier (Vendée) et sur le viaduc de Calix, près de Caen.

Les pompiers, très sollicités dimanche dans tout l'Ouest, ont notamment procédé à quelque 400 interventions dans le Finistère, plus de 130 dans le Morbihan et une centaine dans la Manche (arbres couchés par le vent, fils électriques ou de téléphone arrachés, habitations inondées notamment).

Source: http://news.fr.msn.com/

Yasmina Kehiha









Flashback :
< >

Mercredi 16 Mai 2018 - 16:31 Partagez vos infos ou vos images

Monde: Toute l'Actu | France | Régions | L'Info en Temps Réel | Commerces et services | Publi-Reportages | Internet | L'Economie en temps réel et en continu | La Bourse en Direct | Faits Divers - Société | Humeurs - Rumeurs | Tribune Libre | Chroniques | Art et Culture | Histoire | Al Wihda International | Altermag | Forum laïc | Stars-Sailors-League


Si vous voulez encourager EditoWeb MagaZine,faites un don:




Mobile
Facebook
Twitter
LinkedIn