Sommaire
France
04/04/2006 - 23:50

le CPE heure par heure

Heure par heure, suivez les manifestations, grèves et réactions au Contrat première embauche depuis le samedi 11 mars.



ca pue le Gaz et la Manip!
ca pue le Gaz et la Manip!
VENDREDI 14 AVRIL

De 16h00 à 18h00

17h15 - Lille Les étudiants de l'université de Lille III, une des premières à être entrée dans le mouvement des blocages le 24 février, ont voté la levée du blocus, laissant entrevoir une reprise normale des cours dans toute l'agglomération au retour des vacances, le 2 mai.

17h10 - Bordeaux Les étudiants en sciences humaines de l'université Bordeaux 2 ont voté en assemblée générale la reprise des cours pour le lundi 24 avril, date de retour des vacances.

De 8h00 à 16h00

15h40 - Paris La CGT déclare qu'elle ne "saurait se contenter" des dispositions du texte ayant remplacé le CPE, et qu'elle poursuivra son action contre "les atteintes aux droits des salariés comme le CNE, le travail de nuit des apprentis ou l'apprentissage à 14 ans".

14h40 - Toulouse Plusieurs centaines de personnes manifestent devant la préfecture de Haute-Garonne pour protester contre les "violences policières" qui ont émaillé, selon eux, certaines manifestations contre la loi de la loi égalité des chances.

14h15 - Paris La crise provoquée en France par le CPE n'a pas "considérablement marqué les esprits" des milieux d'affaires américains, estime la ministre du Commerce extérieur française, Christine Lagarde, actuellement en voyage aux Etats-Unis.

14h05 - Paris Le ministre de l'Education nationale Gilles de Robien, souhaite rassurer l'Unef qui a réclamé des garanties pour que les boursiers ne soient pas lésés par la lutte anti-CPE, déclarant qu'il "n'est pas dans les intentions de l'Etat d'ajouter des difficultés à la situation de ses étudiants".

13h10 - Paris Douze universités sont encore perturbées, dont une bloquée (Toulouse II) et une fermée (Rennes II), sur 62 universités qui ne sont pas en vacances, annonce le ministère de l'Education nationale.

Entre 00h00 et 8h00

4h35 - Paris Près de deux français sur 3 pensent que la crise sur le CPE aura bénéficié à la gauche et nui globalement à la droite, avec à titre personnel deux "vainqueurs": Ségolène Royal et Nicolas Sarkozy, selon un sondage publié par le Figaro.


Lire les derniers développements ainsi que l'historique de la crise

Sylvie Delhaye










1.Posté par Raymond le 29/03/2006 19:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le lâche, le saboteur et le traître

Le CPE nous dévoile une certaine vérité sur des hommes et femmes politiques, des bandes organisés pour détruire la France et non pour la diriger.

Parmi eux il y a ...


Flashback :
< >

Mercredi 16 Septembre 2020 - 11:42 Le Chef de l'Etat turc attaque Emmanuel Macron

Mercredi 16 Septembre 2020 - 11:38 Maroc : Un enfant de 11 ans violé et tué

Monde: Toute l'Actu | France | Régions | L'Info en Temps Réel | Commerces et services | Publi-Reportages | Internet | L'Economie en temps réel et en continu | La Bourse en Direct | Faits Divers - Société | Humeurs - Rumeurs | Tribune Libre | Chroniques | Art et Culture | Histoire | Al Wihda International | Altermag | Forum laïc | Stars-Sailors-League


Si vous voulez encourager EditoWeb MagaZine,faites un don:




Mobile
Facebook
Twitter
LinkedIn