Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
pour y être
Afrique et Moyen-Orient
11/07/2007 - 22:59

le Lesotho en état d'urgence alimentaire


11 juillet 2007 – Le royaume du Lesotho a déclaré hier l'état d'urgence alimentaire et demandé une aide internationale après la pire sécheresse de ces trente dernières années, qui a fait chuter les récoltes de base en maïs de 40%.



le Lesotho en état d'urgence alimentaire
Plus de 400.000 personnes, soit un cinquième de la population totale du pays, ont donc besoin d'une aide alimentaire d'urgence, souligne un communiqué publié à Johannesburg par le Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA).

« La situation est critique pour tous ceux qui survivent déjà à peine, entre mauvaises récoltes, pauvreté et VIH/sida », s'est alarmé John Holmes, le Secrétaire général adjoint aux affaires humanitaires de l'ONU.

Le gouvernement du Lesotho a agi après plusieurs rapports des Nations Unies montrant de graves lacunes alimentaires (dépêche du 13.06.2007).

Le pays n'a produit que 72.000 tonnes de céréales cette année, contre 126.200 l'année précédente, alors qu'il a besoin d'environ 328.000 tonnes au total.

Selon le gouvernement, une fois additionnées les récoltes de cette année, les importations et l'aide alimentaire préexistante, le déficit s'élève à 30.000 tonnes de céréales.

La chute de la production de maïs de sorgho et de blé a en outre entraîné une augmentation des prix jusqu'à un niveau bien supérieur à ce que peuvent se permettre de nombreux foyers.

Les récoltes plus faibles en Afrique du Sud, le principal fournisseur de la région, ont encore accru cette augmentation des prix.

Ceux qui dépendent des marchés pour répondre à leurs besoins alimentaires, les sans-terres ou ceux qui vivent dans les zones urbaines, risquent d'être particulièrement exposés si la situation perdure.

Les personnes séropositives ou malades du sida doivent absolument suivre un régime alimentaire sain afin de tirer bénéfice des antirétroviraux : selon le Programme commun des Nations Unies sur le VIH/sida (ONUSIDA), elles seraient 270.000 au Lesotho, soit 14% de la population totale du pays.

« La communauté internationale doit intervenir rapidement pour aider le gouvernement pour éviter cette crise », a plaidé John Holmes.

Le Lesotho n'est pas le seul pays de la région qui sera confronté à des pénuries alimentaires dans les prochains mois. Près de cinq millions de personnes dans toute l'Afrique australe, 400.000 au Swaziland et jusqu'à 4 millions au Zimbabwe, auront besoin d'une assistance internationale en raison de la sécheresse et d'autres facteurs (dépêche du 8.03.2007, dépêche du 23.05.2007 et dépêche du -6.2007).

Les Nations Unies et leurs partenaires soutiennent les pays touchés. Un appel humanitaire international sera lancé pour le Swaziland très prochainement.


Henri VARIO-NOUIOUA











Partageons sur FacebooK
Petites annonces