Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
 
Asie & Extrême Orient
18/05/2009 - 16:37

129 cas de grippe porcine confirmés au Japon

Le gouvernement japonais a annoncé ce lundi que 129 cas de grippe porcine étaient désormais confirmés dans le pays, et les autorités des zones touchées ont demandé aux écoles de garder portes closes.



Le nombre de malades touchés par le virus A(H1N1) a rapidement augmenté depuis samedi dans les deux préfectures voisines d'Osaka et Hyogo (ouest), depuis l'annonce de la contamination d'un lycéen de 17 ans de la ville de Kobe, à Hyogo, le premier cas d'infection locale de cette maladie.

Les autorités ont prévenu que plusieurs centaines de personnes pourraient déjà être infectées, l'épidémie se propageant rapidement dans ces zones densément peuplées.

"Nous devons la contenir dans la région, mais cela devient très difficile", a reconnu Toshizo Ido, le gouverneur de la préfecture de Hyogo, lors d'une conférence de presse.

Les autorités de Hyogo ont demandé à toutes les écoles primaires et secondaires de fermer leurs portes pendant cinq jours, celles d'Osaka ont ordonné la fermeture de tous les collèges et lycées pendant sept jours.

Sitôt connues les nouvelles contaminations, des habitants de Kobe se sont rués vers les pharmacie de la ville pour y acheter des masques de protection.

Aucun cas n'a pour l'instant été détecté dans la mégapole du grand Tokyo, qui avec ses quelque 36 millions d'habitants constitue l'agglomération la plus peuplée du monde.

Le Premier ministre Taro Aso a convoqué une réunion de crise avec ses ministres dans la matinée et appelé la population à "rester calme", lors d'une conférence de presse.

"Certains patients atteints de maladies chroniques comme le diabète sont dans un état grave", a-t-il expliqué.

"Mais la plupart des personnes contaminées guérissent doucement, après avoir reçu le traitement adéquat rapidement", a souligné M. Aso.

Pour le moment, "le gouvernement n'envisage pas de demander à la population de limiter ses mouvements, d'arrêter de tenir des réunions ni d'appeler les entreprises à limiter leur activité", a précisé le Premier ministre.

Selon les experts, le virus semble s'être propagé rapidement entre Osaka et Kobe à la suite d'un tournoi de volley-ball opposant deux lycées de ces métropoles. De nombreux joueurs et entraîneurs des équipes en présence se sont sentis fiévreux depuis.

"Il est possible que les infections se soient multipliées via des matches de volley-ball", a confirmé le gouverneur de la préfecture de Hyogo.

De nombreux malades confirmés sont des lycéens, même si les patients sont âgés de 5 à 60 ans, selon les autorités.

La banque Mitsubishi UFJ a annoncé qu'une employée d'une de ses agences de Kobe étaient atteinte du virus A(H1N1), et demandé à 70 employés de l'antenne de rester chez eux.

Quatre premiers cas du virus avaient été diagnostiqués dès le début mai au Japon, mais il s'agissait de trois lycéens et d'un professeur revenant du Canada, qui ont depuis guéri après avoir été placés en quarantaine à l'aéroport.



Source: Dabio


Awa Diakhate






Awa Diakhate

Flashback :
< >

Mardi 23 Août 2016 - 19:45 Portail automatique Istres Provence

Mercredi 23 Novembre 2011 - 21:22 Les Français en temps de crise





Partageons sur FacebooK