Sommaire


Sport
04/02/2009 - 14:16

6 Nations - Cinq changements pour les Bleus

Paris- Le staff de l'équipe de France a effectué plus de changements qu'escompté. Lecouls, Beauxis, Médard, Fritz et Poitrenaud débuteront face à l'Irlande samedi. Au total, cinq modifications ont été faites par rapport au dernier match des Bleus contre l'Australie en novembre dernier.



On en attendait trois, il y en a cinq finalement. Outre les titularisations attendues de Beauxis à l"ouverture, de Fritz au centre et de Poitrenaud à l"arrière, le staff tricolore a choisi de faire débuter Lecouls à droite de la mêlée et Médard à l"aile. Des petites surprises, destinées à "répondre le mieux possible à ce que proposent les Irlandais" selon Marc Lièvremont.

En effet, les entraîneurs des Bleus souhaitaient composer une équipe "athlétique pour faire face au format et au profil de l'équipe irlandaise". Pour cela, ils ont choisi "les hommes en forme du moment". Le Toulousain Benoît Lecouls, touché aux cervicales contre Biarritz samedi, a totalement rassuré sur son état et poussé le Perpignanais Nicolas Mas sur le banc. Pour Maxime Médard, c'est la forme qu'il affiche actuellement qui a convaincu. "Encore une fois, nous avons privilégié le joueur le plus disposé et qui semble le plus en forme", explique Emile N'Tamack pour justifier sa titularisation à la place de Cédric Heymans.

La huitième charnière de l'ère Lièvremont

Comme attendu, le XV de France version Lièvremont testera à Croke Park sa huitième charnière. Sébastien Tillous-Borde et Lionel Beauxis, "qui ont pris une nouvelle dimension avec leurs clubs respectifs" affichent certaines garanties. Ils se connaissent effectivement pour avoir été sacrés champions du monde avec les Moins de 21 ans en 2006. Pour le reste de la ligne de trois-quarts, c'est la "complémentarité toulousaine" qui a été privilégiée avec, notamment, le retour à l'arrière de Clément Poitrenaud après un an et demi d'absence.

Devant, pas de grosse surprise donc. Une première et une deuxième ligne très solides, puis une troisième ligne "plus coureuse que dense" avec le retour, comme prévu, d'Imanol Harinordoquy au centre alors qu'il ne faisait pas partie du groupe des 30 annoncé la semaine dernière à Bayonne. Voici donc les Bleus version 2009. Une équipe type ? Marc Lièvremont s'est en tout cas réjoui d'avoir pu, pour la première fois depuis son arrivée à la tête du XV de France, aligner "l'équipe choisie au moment du rassemblement" sans avoir à se soucier des blessures.

Le XV de départ.- Poitrenaud (Toulouse) ; Malzieu (Clermont), Fritz (Toulouse), Jauzion (Toulouse), Médard (Toulouse) ; (o) Beauxis (Paris), (m) Tillous-Borde (Castres) ; Ouedraogo (Montpellier), Harinordoquy (Biarritz), Dusautoir (Toulouse); Nallet (cap., Castres), Chabal (Sale, Angl.); Lecouls (Toulouse), Szarzewski (Paris), Faure (Sale, Angl.).

Remplaçants : Kayser (Leicester), Mas (Perpignan), Millo-Chluski (Toulouse), Picamoles (Montpellier), Parra (Bourgoin), Baby (Clermont), Heymans (Toulouse).


Source: Yahoo News

Awa Diakhate







Flashback :
< >

Mardi 23 Août 2016 - 19:45 Portail automatique Istres Provence

Mercredi 23 Novembre 2011 - 21:22 Les Français en temps de crise


Si vous voulez encourager EditoWeb MagaZine,faites un don: