Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
pour y être
Afrique et Moyen-Orient
23/11/2010 - 10:59

Abubakar challenger de Jonathan aux primaires du PDP nigérian et infos Afrique

Abubakar challenger de Jonathan aux primaires du PDP nigérian - Algérie: manifestation contre les enlèvements en Kabylie - La réforme de la Constitution malgache approuvée à 74% - Israël construit une barrière à sa frontière avec l'Egypte - Le Mend dénonce une mise en scène des autorités nigérianes -



Abubakar challenger de Jonathan aux primaires du PDP nigérian et infos Afrique
Abubakar challenger de Jonathan aux primaires du PDP nigérian
Des responsables politiques du nord du Nigeria, membres du parti au pouvoir, ont désigné lundi un candidat de consensus pour s'opposer au président Goodluck Jonathan dans les primaires devant précéder les élections nationales d'avril prochain. Le choix du Forum des dirigeants du Nord, dirigé par l'ex-ministre des Finances Adamu Ciroma, s'est porté sur l'ancien vice-président Atiku Abubakar, qui était en concurrence avec trois autres candidats. On s'attend à ce que les primaires aient lieu en janvier. L'émergence d'un candidat unique du Nord pour disputer au sudiste Jonathan la direction du Parti démocratique populaire (PDP) compliquera la tâche au président sortant qui aspire à être réélu dans le pays le plus peuplé d'Afrique. La prééminence du PDP rend quasi certaine la victoire électorale de son candidat. Jonathan est considéré comme le favori des primaires en raison de sa position actuelle, mais sa candidature est controversée en raison d'un accord interne au parti qui prévoit une alternance tous les deux ans entre le Nord à majorité musulmane et le Sud à dominante chrétienne. (Reuters)

Algérie: manifestation contre les enlèvements en Kabylie
Environ 4.000 personnes, selon les organisateurs, ont manifesté lundi dans la localité kabyle de Fréha (120km à l'est d'Alger, nord) contre les enlèvements contre rançon d'hommes d'affaires, d'entrepreneurs de la région et de leurs enfants par des groupes armés soupçonnés d'être affiliés à Al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI).  "Halte aux kidnappings", "Où est passé l'Etat", "Non au règne de l'insécurité", pouvait-on notamment lire sur les banderoles des marcheurs, qui accusent le pouvoir d'observer un silence complice. Cette manifestation fait suite à un double enlèvement meurtrier jeudi dernier à un faux barrage tenu par des islamistes armés en tenue de militaires près du village d'Aghribs (100km à l'est d'Alger). Un entrepreneur âgé de 42 ans, Hend Slimana, a été tué par balles en tentant de résister, tandis que son cousin Omar, 32 ans, a été détenu en otage avant d'être relâché dimanche au milieu d'une forêt. C'était la première fois qu'une personne était tuée dans ces circonstances. (AP)

La réforme de la Constitution malgache approuvée à 74%
Les électeurs malgaches ont approuvé une nouvelle Constitution qui pourra permettre au dirigeant de facto Andry Rajoelina, 36 ans, de briguer officiellement la présidence dans six mois. La réforme a été approuvée à 74,13% lors du référendum du 17 novembre, a annoncé lundi la commission électorale à partir des résultats de la quasi-totalité des bureaux de vote. La participation a atteint 52,91%. Cette nouvelle loi fondamentale est censée constituer la première étape d'un retour à l'ordre constitutionnel dans la Grande Île de l'océan Indien, paralysée depuis mars 2009 par la prise de pouvoir de Rajoelina et le départ en exil de son prédécesseur Marc Ravalomanana. Elle abaisse l'âge minimum requis pour être président de 40 à 35 ans, ce qui permettra à Andry Rajoelina d'être candidat à la présidentielle, même si l'ancien disc-jockey n'a pour l'instant rien dit de ses intentions. (Reuters)

Israël construit une barrière à sa frontière avec l'Egypte
a entamé lundi la construction d'une barrière à sa frontière avec l'Egypte afin de freiner l'immigration clandestine et la contrebande d'armes ou de drogue, a annoncé le ministère de la Défense. La frontière israélo-égyptienne s'étend de la bande de Gaza, au nord, à la station balnéaire israélienne d'Eïlat, sur la mer Rouge au sud. La majeure partie de cette frontière est ouverte, surveillée par des patrouilles et parsemée de miradors. La péninsule désertique du Sinaï est utilisée comme voie de transit par les migrants africains qui cherchent du travail ou l'asile en Israël. Ils sont généralement conduits vers la frontière par des Bédouins, contre rémunération. Vingt-huit migrants au moins ont été abattus cette année par les gardes-frontières égyptiens avant d'avoir pu pénétrer en Israël. "Nous travaillons à la sécurisation de 140 des 250 km de frontière. Il y aura à la fois une barrière physique et des outils de détection électroniques", a déclaré Udi Shani, un responsable du ministère de la Défense, aux parlementaires. (Reuters)

Le Mend dénonce une mise en scène des autorités nigérianes
Les rebelles nigérians du Mouvement pour l'émancipation du delta du Niger (Mend) assurent que le chef présumé des ravisseurs de 19 employés du secteur pétrolier libérés la semaine dernière s'est rendu aux autorités en échange d'une somme d'argent. Le Mend dément, dans un communiqué adressé par courriel lundi, que ce commandant connu sous le nom d'Obese ait été capturé lors d'un raid contre son camp, comme l'affirme l'armée. Les militaires nigérians ont présenté samedi à la presse Obese - de son vrai nom Tamunotonye Kuna - et une soixantaine de ses hommes ainsi que des armes, des munitions et des gilets pare-balles. "Il n'y a pas eu d'échanges de tir. Ces individus se sont rendus à l'armée en espérant une récompense, promise par (le président Goodluck) Jonathan", dit le Mend, qualifiant le chef de l'Etat de "lâche larbin". D'importantes figures du Mend, dont l'ancien chef d'Obese Farah Dagogo, ont accepté l'an dernier une amnistie en échange d'argent. Selon des sources proches des négociations, Dagogo aurait joué un rôle essentiel pour convaincre Obese de libérer les 19 otages, dont deux Français. (Reuters)

Source : Yahoo Actualités



Ryma Mendy







Flashback :
< >

Dimanche 31 Décembre 2017 - 15:00 Voyance cartomancie medium Colombes, Ile de France

Mardi 25 Juillet 2017 - 23:13 Voyant marabout Saint-Etienne 69

Mercredi 31 Décembre 2014 - 15:00 Voyance cartomancie medium Colombes, Ile de France






Partageons sur FacebooK
Petites annonces