Quantcast
Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

pub       
pour y être
Commerces et services
17/05/2021 - 13:11

Achat E Bike Suisse


Vous cherchez à acheter un E Bike et vous vous posez des questions sur votre nouveau vélo électrique ? Notre article vous aidera à en savoir plus !



C'est un vélo ordinaire qui peut vous transformer en coureur professionnel ! Un E-Bike est un vélo électrique à assistance au pédalage équipé d'un moteur central intégré aux manivelles ou placé dans le moyeu avant ou arrière, qui aide à pédaler en réduisant l'effort.

Comment cela fonctionne
L'eBike est équipé d'un engrenage mécanique qui vous permet de régler la vitesse et l'effort de pédalage, comme n'importe quel autre vélo. Dans ce cas, vous pouvez également choisir le niveau d'assistance électrique qui convient le mieux à votre parcours, à votre condition physique et à votre envie de travailler dur. Sur un écran large et intuitif, nous pouvons lire toutes les données de notre pédalage : une commande près du guidon, accessible avec le pouce sans lever la main, nous permet de sélectionner l'un des différents niveaux d'assistance. Dans certains cas, l'écran est remplacé par une commande sur le guidon qui informe par des leds du niveau d'assistance utilisé et de la charge de la batterie.

EBike avec moteur central
Le moteur monté sur le pédalier est normalement équipé de 3 capteurs : un pour la vitesse, un pour la cadence de pédalage et un pour l'effort appliqué sur les pédales. Le niveau d'assistance le plus bas nous soulage de l'effort d'environ 50%, en modulant l'assistance électrique en fonction des données reçues des 3 capteurs. Si vous choisissez des niveaux d'assistance plus élevés, vous pouvez même atteindre plus de 300%, pour annuler l'effort sur les pédales sur le plat et accélérer en montée avec un minimum d'effort ! Certains moteurs ont introduit un quatrième capteur, le capteur d'inclinaison, pour indiquer à l'unité de contrôle électronique la pente de notre parcours. De cette manière, un mode d'assistance supplémentaire peut être proposé, en l'occurrence automatique, c'est-à-dire qui sélectionne pour nous le niveau d'assistance le plus approprié en fonction de notre pédalage.

Moteur de moyeu pour les vélos électriques de ville et de trekking
Comme alternative au moteur central, pour les modèles les moins chers, on propose le moteur dans le moyeu d'une des deux roues. La logique de fonctionnement est différente car les capteurs sont souvent réduits à un seul, le capteur de course de la pédale, qui détecte quand nous tournons la pédale et active par conséquent l'aide électrique en fonction du niveau d'assistance sélectionné. Presque toujours, chaque niveau d'assistance correspond à une vitesse maximale que le vélo électrique est capable d'atteindre en tournant simplement les pédales, mais sans effort particulier. Donc au niveau maximum on peut espérer arriver à 25 km / h (vitesse maximale prévue par la loi, on en parle plus tard) en plat et sans effort, en réduisant l'assistance le moteur nous aidera jusqu'à une vitesse proportionnellement inférieure.

Différences entre le moteur central et le moteur central
Quelle est la différence entre un moteur central et un moteur dans le moyeu ? La première différence que l'on remarque dès le premier coup de pédale est la plus grande fluidité et le naturel du moteur central qui est plus sensible pour comprendre l'effort que l'on fait sur les pédales et qui nous aide par conséquent à être plus précis. Le moteur dans le moyeu est plus "on-off", c'est-à-dire qu'il attaque et détache l'assistance de manière plus soudaine lorsque le régime de la pédale change. Il peut arriver que, sur les modèles les moins chers, l'activation du moteur ne se produise qu'après un demi-tour de pédale ou plus, ce qui nous fait peiner pendant les premiers mètres, puis qu'il ne se déconnecte pas immédiatement lorsque nous arrêtons de pédaler, nous obligeant à freiner pour réduire la poussée électrique. On s'y habitue vite mais il faut en tenir compte quand on est dans le trafic et ses obstacles soudains. Une autre différence significative entre les deux moteurs est l'efficacité en montée, très élevée sur le moteur central et juste suffisante dans le cas du moteur dans le moyeu, surtout s'il est monté sur la roue avant. Dans ce cas, la puissance est plus faible, la traction est un peu compromise et cette solution est donc recommandée pour une utilisation sur des itinéraires plats et courts. En revanche, avec le moteur monté sur le moyeu arrière, on peut imaginer rouler facilement en montée jusqu'à 10/12% : au-delà de cette pente, le moteur perd de son efficacité, a tendance à surchauffer et pourrait avoir des problèmes à long terme. La troisième différence est l'utilisation de l'engrenage mécanique de la bicyclette : avec le moteur central il est fondamental d'avoir une cadence de pédalage agile pour obtenir la meilleure aide et cela signifie tourner les pédales au moins 60/70 fois par minute (un peu plus d'une par seconde). Pour pouvoir pédaler de cette manière, il est essentiel d'utiliser la boîte de vitesses, en préférant les rapports agiles qui font tourner les jambes rapidement sans trop d'effort, plutôt que des rapports plus longs et plus difficiles à pousser. Avec le moteur dans le moyeu, l'aide du moteur est souvent indépendante de la cadence des pédales et il est donc moins important d'utiliser soigneusement la vitesse du vélo. Avec ce moteur, le "pédalage symbolique" est possible, c'est-à-dire que l'on pédale lentement et sans effort. Cela active le moteur, qui fournit tout l'effort nécessaire : nous filons ainsi à la vitesse fixée par le niveau d'assistance, sans faire le moindre effort !

Quelle est l'autonomie de la batterie ?
Le prix à payer si vous voulez travailler peu et voyager vite, surtout avec le moteur dans le moyeu, est l'autonomie de la batterie. Il n'existe pas de paramètre précis en matière de consommation : elle dépend du poids du cycliste, de la force d'appui sur les pédales, du niveau d'assistance utilisé, des pentes du parcours, de la température ..... Oui, même la météo peut l'influencer ! Ensuite, cela dépend de la capacité de la batterie qui est exprimée en Wh. Sur le marché, cette valeur ne cesse de croître en combinaison avec des poids plus légers et des dimensions plus réduites : elle part de 400 Wh et atteint presque 1 000 et même dépasse ce chiffre dans le cas des vélos électriques équipés de la double batterie en option.

En utilisant une méthode empirique et simpliste, avec une batterie de 500 Wh, nous pouvons imaginer une autonomie minimale de 3 à 4 heures pour 25-30 km de plaisir intense sur des sentiers escarpés en utilisant des niveaux d'assistance très forts ; l'autonomie peut augmenter jusqu'à plus de 100 km sur des parcours plus doux, en poussant davantage sur les pédales et en utilisant principalement le niveau d'assistance Eco. Pas d'inquiétude : l'écran ou les LED vous informent en temps réel de l'autonomie de la batterie, ce qui vous permet de planifier votre itinéraire sans risquer de tomber à court d'énergie. Et si cela arrive, l'E-Bike est un vélo normal, juste un peu plus lourd : on peut toujours rouler sans moteur pour rentrer à la maison, mieux si c'est en descente ! La recharge dure de 3 à 6 heures selon le chargeur utilisé et la quantité d'énergie à introduire ; normalement, la batterie est garantie pour environ 1 000 cycles de charge complets sans perdre trop d'autonomie : comme pour les smartphones, il n'y a pas d'effet mémoire. Attention : "cycles complets" signifie recharges à 100%, donc si par exemple nous la chargeons toujours après avoir consommé seulement la moitié de la batterie, un cycle ne sera compté par le BMS (le "cerveau" de la batterie) qu'après la deuxième recharge.

Transformez votre vélo en E-Bike
Les vélos électriques peuvent être achetés complets avec tout ce dont vous avez besoin ou peuvent être construits en adaptant un vélo traditionnel et en ajoutant le moteur, la batterie et d'autres composants. Il existe sur le marché de nombreux kits pour la transformation de bicyclettes en E-Bikes, aussi bien avec un moteur central qu'avec ceux des moyeux avant et arrière. Dans ce cas, le coût à supporter change, plus important pour un moteur central, presque divisé par deux pour les moteurs moins chers du moyeu. La plupart des producteurs sont chinois, mais le nombre de producteurs en Europe augmente, offrant des produits un peu plus chers mais en moyenne de bonne qualité et avec une garantie certainement plus facile à activer. Est-il préférable de l'acheter déjà fabriqué ou de l'électrifier avec un kit de conversion ? La réponse ne peut pas être univoque : pour simplifier, nous répondons par une question : "Avez-vous une bonne bicyclette, saine et solide, apte à être électrifiée ? Si la réponse est "oui", un kit peut être une bonne solution si vous ne vous attendez pas à des performances de pointe et si vous voulez économiser quelque chose. Si vous devez plutôt acheter un nouveau vélo et le faire électrifier, la solution d'un E-Bike neuf ou d'occasion peut être la meilleure.

La vitesse d'un vélo électrique
La vitesse des vélos à pédalage assisté n'est pas leur point fort, mais uniquement en raison des limites légales : jusqu'à 25 km / h le moteur pousse, au-delà de cette vitesse il s'éteint et nous devons tout faire avec nos jambes ! Pour considérer un eBike comme un vélo, le code de la route impose cette limite combinée à une puissance maximale du moteur de 250W. Au-delà de ces valeurs, il devient un cyclomoteur et nécessite une plaque d'immatriculation, une assurance, un casque....

Voir https://veloelectrique.ch/boutique/ pour en savoir plus !


josie bonet







Flashback :
< >

Mardi 26 Octobre 2021 - 15:58 Histoire de la Finance et du crédit

Mardi 26 Octobre 2021 - 15:46 Conseils pour obtenir un crédit en Suisse

Lundi 25 Octobre 2021 - 21:57 Condition pour obtenir un Leasing en Suisse ?

Monde: Toute l'Actu | France | Régions | L'Info en Temps Réel | Commerces et services | Publi-Reportages | Internet | L'Economie en temps réel et en continu | La Bourse en Direct | Faits Divers - Société | Humeurs - Rumeurs | Tribune Libre | Chroniques | Art et Culture | Histoire | Al Wihda International | Altermag | Forum laïc | Stars-Sailors-League