Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
pub
INFOS DERNIERES - consultez des dépêches en temps réel: cliquez ici

Europe
17/04/2009 - 18:19

Affaire Elise: des experts français à Moscou

La France annonce avoir dépêché une mission à Moscou pour traiter du cas des différends familiaux franco-russes, à la lumière de l'affaire de la petite Elise André, que se disputent âprement ses parents.



 SSL Finals 2017 video jour 5
SSL FINALS 2017 VIDEO JOUR 5
Competição da vela com melhores atletas
Segelbootrennen mit besten Athleten
I migliori atleti velici
The best sailing athletes
Le parquet russe a fait savoir de son côté qu'il envisageait de poursuivre le père, Jean-Michel André, accusé d'avoir enlevé en septembre 2008 sa fille Elise, de nationalité russe, selon un porte-parole cité vendredi par l'agence RIA Novosti.

La France entend poursuivre la mère, Irina Belenkaïa, actuellement détenue en Hongrie, pour avoir elle aussi enlevé la fillette dans le sud du pays le 20 mars dernier.

Mais Moscou n'entend pas rester à l'écart de l'affaire.

"L'enquête a établi que le ressortissant français Jean-Michel André et des personnes non identifiées ont enlevé l'enfant et l'ont illégalement transféré hors de Russie", a dit jeudi Anatoli Bagmet, chef du département moscovite du Comité d'enquête auprès du Parquet russe, cité par RIA Novosti.

"Le département poursuit son enquête. Les enquêteurs doivent également se prononcer sur le passage illégal de la frontière russe par un Français. Les coupables seront immédiatement traduits en justice si les preuves sont suffisantes", a-t-il ajouté.

La petite Elise, 3 ans, née d'un père français et d'une mère russe, est au centre d'un conflit entre ses parents qui ont obtenu, chacun dans leur pays respectif, la garde de l'enfant. En l'espace de deux ans, Elise a été enlevée à trois reprises.

La justice hongroise a placé, le 15 avril, Irina Belenkaïa en détention provisoire jusqu'au 25 mai dans l'attente d'une demande d'extradition française en bonne et due forme. Elle a été arrêtée en Hongrie alors qu'elle tentait de rejoindre la frontière ukrainienne avec sa fille.

Jean-Michel André est quant à lui allé chercher la fillette à Budapest et l'a ramenée mardi dernier en France.

Le ministre français des Affaires étrangères, Bernard Kouchner, a annoncé pour sa part l'envoi à Moscou, en accord avec les autorités russes, d'une mission d'une mission d'experts "afin de traiter de la problématique générale des différends familiaux franco-russes."

"Le cas particulier d'Elise André pourra naturellement être évoqué dans ce cadre", précise-t-il cependant.



Sourec: Yahoo News

Awa Diakhate



Dans la même rubrique :
< >

Mardi 23 Août 2016 - 19:45 Portail automatique Istres Provence

Mercredi 23 Novembre 2011 - 21:22 Les Français en temps de crise




Sport: football
Partageons sur FacebooK

Inscription newsletter


pub


LinkedIn
Viadeo