Sommaire
Afrique et Moyen-Orient
18/06/2009 - 18:48

Affrontements mortels à Mogadiscio

Au moins 17 personnes dont le chef de la police de Mogadiscio ont été tuées mercredi dans des affrontements déclenchés par des attaques des forces gouvernementales somaliennes contre des bastions rebelles dans la capitale, ont rapporté hier des témoins et des responsables.



Un porte-parole de la police, le colonel Abdulahi Hassan Barise, a confirmé la mort du chef de la police, le colonel Ali Saïd, sans fournir plus de précisions. Mais des habitants ont fait état de civils tués dans ces affrontements alors que la population tentait de s'abriter de la pluie de mortiers qui s'est abattue sur la ville.

Ali Ade, un administrateur de l'hôpital Medina, a précisé que l'établissement a admis 39 blessés dont trois sont morts des suites de leurs blessures.

Le mois dernier, une flambée de violence dans Mogadiscio avait fait au moins 200 morts alors que les insurgés islamistes continuent d'affronter les forces gouvernementales et leurs alliés.

La Somalie n'a aucun gouvernement central effectif depuis près de vingt ans. Cette absence de pouvoir a laissé la voie libre au piratage et fait du large des côtes somaliennes l'un des endroits les plus dangereux de la planète.


Source: Associated Presse via Yahoo News


Awa Diakhate







Flashback :
< >

Mardi 23 Août 2016 - 19:45 Portail automatique Istres Provence

Mercredi 23 Novembre 2011 - 21:22 Les Français en temps de crise






Partageons sur FacebooK
Petites annonces