Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

pour y être
Afrique et Moyen-Orient
25/05/2009 - 17:34

Afrique: attentat du Caire, arrestation de sept suspects liés à al-Qaïda

Près de 60.000 personnes ont fui les combats à Mogadiscio - Maroc: 11 morts après une bousculade lors d'un spectacle à Rabat - Attentat du Caire: arrestation de sept suspects liés à al-Qaïda - Les factions rivales malgaches s'accordent sur une coalition - Netanyahu refuse à Obama le gel de la colonisation - L'Iran, facteur central de la politique Obama au Proche-Orient.



Afrique: attentat du Caire, arrestation de sept suspects liés à al-Qaïda
Attentat du Caire:  arrestation de sept suspects liés à al-Qaïda
Ce groupe projetait d'autres attaques contre des sites touristiques et des installations pétrolières en Egypte, mais aussi un attentat en France, a ajouté le ministère. Les sept suspects, qui appartiennent à un groupe jusque là inconnu se faisant appeler l'Armée islamique palestinienne, s'étaient entraînés dans la bande de Gaza, territoire palestinien frontalier de l'Egypte, selon le communiqué.

Près de 60.000 personnes ont fui les combats à Mogadiscio

Six soldats et un civil ont par ailleurs été tués dans un attentat-suicide contre une base militaire dans la capitale somalienne, soumise à d'importants ces deux derniers jours. Selon Abdifitah Ibrahim Shawey, maire adjoint de Mogadiscio, le kamikaze au volant d'une voiture bourrée d'explosifs était clair de peau, ce qui laisse penser aux autorités qu'il s'agirait d'un non-Somalien. On estime à 300 le nombre de combattants étrangers se battant dans les rangs des deux mouvements islamistes qui se sont alliés contre le gouvernement somalien.

Maroc:  11 morts après une bousculade lors d'un spectacle à Rabat
Cinq femmes, quatre hommes et deux mineurs figurent parmi les personnes décédées lors de la bousculade à la sortie d'un concert dans le nouveau stade de Hay Nahda, qui accueillait le festival de Mawazine, un festival international de musique du monde,
La plupart des blessés ont quitté l'hôpital et sept personnes ont été placées sous surveillance médicale.

Les factions rivales malgaches s'accordent sur une coalition
L'émissaire des Nations unies, Tiébilé Dramé, a précisé que les principaux partis politiques de l'île avaient décidé d'autoriser les anciens chefs d'Etat à se présenter à la prochaine élection présidentielle. Aussi bien l'actuel président Andry Rajoelina, porté au pouvoir en mars avec le soutien de l'armée, que son prédécesseur Marc Ravalomanana, pourront donc en principe se présenter. "Les partis se sont mis d'accord sur les institutions d'une administration transitoire. La Haute autorité de transition comprendra un gouvernement intérimaire d'union nationale, un congrès transitoire, un conseil national de réconciliation et une commission électorale indépendante", a énuméré Dramé.

Netanyahu refuse à Obama le gel de la colonisation
En présence de son interlocuteur, le chef de la Maison blanche avait rappelé que la "feuille de route" internationale pour la paix de 2003 faisait obligation à l'Etat juif, qui l'a acceptée, de stopper toutes les activités de colonisation dans les territoires palestiniens. "Nous n'avons pas l'intention de construire de nouvelles implantations, mais il ne serait pas équitable d'interdire les constructions répondant aux besoins d'expansion naturelle (de celles qui existent) et de bannir purement et simplement toute construction", a dit Netanyahu.

L'Iran, facteur central de la politique Obama au Proche-Orient
Washington envisage d'utiliser cette convergence comme levier pour faire avancer le dossier israélo-palestinien tout comme un accord de paix global dans la région. D'après des responsables, l'administration considère qu'un accord de paix israélo-palestinien isolerait Téhéran, en modifiant la donne régionale en matière de sécurité. C'est ce que le président Barack Obama a expliqué la semaine dernière à son visiteur israélien, le nouveau Premier ministre Benyamin Nétanyahou. Et ce qu'il devrait également dire jeudi à son prochain visiteur proche-oriental, le président de l'Autorité palestinien Mahmoud Abbas, puis répéter début juin au Caire, lors d'un très attendu discours au monde arabo-musulman.

Angelique Macioszczyk










Flashback :
< >

Mardi 23 Août 2016 - 19:45 Portail automatique Istres Provence

Mercredi 23 Novembre 2011 - 21:22 Les Français en temps de crise

Europe | Amériques | Afrique et Moyen-Orient | Asie & Extrême Orient | Océanie | USA UK and Malta News | La actualidad en español | Deutsche Nachrichten | Nouvelles de la Faim et de la Mort!






Partageons sur FacebooK
Facebook Sylvie EditoWeb Facebook Henri EditoWeb



Mobile
Facebook
Twitter
LinkedIn