Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
 
Régions
03/03/2009 - 15:24

Alain Juppé visé par des menaces de mort

Bordeaux- L'ancien Premier ministre et actuel maire de Bordeaux Alain Juppé a reçu une lettre contenant des menaces de mort et accompagnée d'une balle de 9mm, a-t-on appris mardi auprès de la mairie de Bordeaux



D'une vingtaine de lignes le courrier contiendrait des menaces du type: "Vous croyez disposer de nos vies et bien non, c'est nous qui disposons de la vôtre et de celles de vos familles et amis".

Cette lettre n'a apparemment pas eu de conséquence sur le conseil municipal qu'Alain Juppé a présidé normalement au Palais-Rohan.

Ces tentatives d'intimidation ne sont pas les premières à l'encontre de responsables politiques de l'UMP. Vendredi matin, Jacques Blanc, sénateur, conseiller régional UMP et maire de La Canourgue (Lozère), avait reçu une lettre de menaces de mort, également accompagnée d'une balle de calibre 9mm.

Le procureur de la République de Mende René Pagis avait alors précisé que "le parquet antiterroriste de Paris s'est saisi du dossier".

"Je n'ai pas lu le courrier, j'étais en déplacement lors de la réception de ce courrier en mairie ce vendredi matin", avait expliqué Jacques Blanc avant d'ajouter: "Ma secrétaire m'a rapporté que le texte visait des ministres du gouvernement, Nicolas Sarkozy et moi-même. Je lui ai demandé de l'amener immédiatement à la gendarmerie. C'est de l'irréel et de la folie. Ce sont des jeux dangereux. Mais je continue mon quotidien."

Le 9 février, c'était Raymond Couderc, sénateur-maire UMP de Béziers (Hérault), qui avait reçu un courrier anonyme de menace de mort, contenant une balle de calibre .38. En 2007, Marcel Roques, maire UMP de la station thermale de Lamalou-les-Bains (Hérault), avait déjà reçu des menaces accompagnées d'une balle.

A Bordeaux, une plainte a été déposée par la mairie au commissariat central. "L'affaire a été transmise au parquet de Paris ayant en charge les affaires de terrorisme" déclarait mardi matin le procureur de la République adjoint de Bordeaux Christian Lagarde .


Source: Yahoo News


Awa Diakhate






Awa Diakhate

Flashback :
< >

Mardi 23 Août 2016 - 19:45 Portail automatique Istres Provence

Mercredi 23 Novembre 2011 - 21:22 Les Français en temps de crise






Partageons sur FacebooK