Quantcast
Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

pub       
pour y être
Commerces et services
17/05/2021 - 12:46

Alimentation anti-âge ? Questions ?


L'alimentation anti-âge commence à faire parler sur Internet ! Sachez en plus en découvrant notre article !



Les sucres ont une influence importante sur le vieillissement par le biais du mécanisme de glycation des protéines. La prise de sucres raffinés à indice glycémique élevé (notamment le riz) détermine une stimulation de la production d'insuline qui a des effets néfastes sur l'organisme. En effet, à l'accumulation de tissus adipeux s'ajoute une hypoglycémie réactionnelle avec stimulation de la production de cortisol et, à terme, des dommages aux cellules du cerveau.

De plus, la stimulation de l'insuline, par un jeu de compétition des récepteurs, réduit la production de GH, qui apporte tant de bienfaits à l'organisme. La production de GH ayant lieu surtout la nuit, l'une des règles de base est de ne pas prendre de sucre au moins trois heures avant de s'endormir.

Les sucres ont également la capacité de retenir l'eau et de provoquer une rétention d'eau. Le tissu adipeux est un grand ennemi du corps humain car il convertit la testostérone en œstrone, le "mauvais œstrogène" qui provoque une rétention urinaire et une augmentation de la pression sanguine.

La restriction calorique apporte des bénéfices considérables à l'organisme, non seulement d'un point de vue métabolique mais aussi hormonal : baisse de la dhea au fil des ans, augmentation de la production de GH, baisse du taux de mortalité par cancer et par maladie coronarienne.

Même les boissons alcoolisées, bien que considérées comme bénéfiques du point de vue anti-âge pour la quantité élevée de polyphénols, présentent des aspects négatifs : en effet, elles augmentent la consommation de vitamine B12 (provoquant une augmentation de l'homocystéine dans le sang, responsable de dommages cardiovasculaires) accélèrent la conversion de la testostérone en œstradiol et diminuent la production de GH. Le café (malgré ses effets positifs sur la réduction du risque de Parkinson et d'Alzheimer) n'est pas sans risque, car il stimule également la production d'insuline et augmente la quantité d'homocystéine dans le sang.

Un aspect très important est la consommation de "bonnes" graisses plutôt qu'un régime pauvre en graisses. Il existe de nombreux types de graisse différents.

Un régime anti-âge correct comprend une augmentation des graisses monoinsaturées (celles contenues dans l'huile d'olive) et des oméga3 et oméga6 (contenus essentiellement dans l'huile de poisson) et une réduction des graisses saturées et trans (contenues dans la margarine et les aliments industriels).

Ces derniers provoquent en effet une augmentation du cholestérol HDL et un risque accru de cancer et de maladies thromboemboliques. Dans tous les cas, la présence de graisses dans l'alimentation est très importante pour augmenter le sentiment de satiété (par la production de leptine).

En particulier, les acides gras oméga 3 et oméga 6 ont une action très positive en stimulant la fonction insuline, et en stimulant l'élimination de l'eau par le rein.

Un site à découvrir pour en savoir plus : https://medical-work.ch/https://medical-work.ch/

 


Sandra Michelle







Flashback :
< >

Mardi 26 Octobre 2021 - 15:58 Histoire de la Finance et du crédit

Mardi 26 Octobre 2021 - 15:46 Conseils pour obtenir un crédit en Suisse

Lundi 25 Octobre 2021 - 21:57 Condition pour obtenir un Leasing en Suisse ?

Monde: Toute l'Actu | France | Régions | L'Info en Temps Réel | Commerces et services | Publi-Reportages | Internet | L'Economie en temps réel et en continu | La Bourse en Direct | Faits Divers - Société | Humeurs - Rumeurs | Tribune Libre | Chroniques | Art et Culture | Histoire | Al Wihda International | Altermag | Forum laïc | Stars-Sailors-League