Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
pour y être
Faits Divers - Société
09/09/2010 - 19:16

Apple autorise l'usage de logiciels tiers pour l'"Apple Store"

Apple s'apprête à assouplir les conditions sous lesquelles les développeurs d'applications peuvent alimenter son "App Store", en permettant notamment un usage limité de logiciels tiers tels que le Flash d'Adobe.



Apple autorise l'usage de logiciels tiers pour l'"Apple Store"
Apple autorise l'usage de logiciels tiers pour l'"Apple Store"
Apple s'apprête à assouplir les conditions sous lesquelles les développeurs d'applications peuvent alimenter son "App Store", en permettant notamment un usage limité de logiciels tiers tels que le Flash d'Adobe. Les restrictions imposées par Apple aux développeurs d'applications étaient critiquées par ces derniers. L'usage de Flash, un logiciel très largement utilisé pour le visionnage de vidéos ou le jeu en ligne, était jusqu'à présent impossible sous iOS, le système d'exploitation employé sur l'iPhone et l'iPad. Apple a annoncé jeudi l'assouplissement de "toutes les restrictions sur les outils de développement utilisés pour créer des applications iOS, tant que les applications qui en découleront ne téléchargent aucun code. Cette mesure devrait donner aux développeurs la flexibilité qu'ils souhaitent, tout en préservant la sécurité dont nous avons besoin". Apple a également fait un geste en matière de transparence, en annonçant la publication prochaine d'un guide expliquant aux développeurs comment les applications qu'ils proposent au groupe sont évaluées. Plusieurs programmateurs s'étaient plaints d'un processus de sélection qu'ils jugeaient opaque et arbitraire.(reuters)

Apple store: Apple fait un geste d'ouverture
Apple fait machine arrière. Après s'être mis à dos une partie de la communauté des développeurs iPhone au printemps dernier, la compagnie annonce jeudi avoir décidé «d'assouplir toute restriction concernant les outils de développement utilisés pour créer les applications iOS, tant que les applications qui en résultent ne téléchargent pas de code». Traduction: le Flash pur est toujours interdit (car il nécessite de télécharger un plugin); en revanche, les développeurs peuvent, entre autres, à nouveau utiliser l'outil d'Adobe permettant de transformer du code Flash en appli iOS (pour iPhone et iPod touch). Steve Jobs avait pris sa plume et vertement critiqué ces applications «multiplateformes» non exclusives à l'iPhone. Selon lui, la nécessité de fonctionner sur différentes plateformes «tire la qualité vers le bas». Problème, quand on voit les graphismes ébouriffants de la démo technique Epic Citadel (qui porte le moteur du jeu Unreal 3 sur iOS), difficile de donner raison au gourou d'Apple. Avec ce geste, Apple règle potentiellement deux problèmes. D'abord il apaise la communauté des développeurs, à qui l'entreprise doit une partie du succès de l'iPhone. Ensuite, la firme à la pomme devance de possibles actions judiciaires. Interrogé au printemps dernier par 20minutes.fr, le juriste Eric Goldman estimait qu'Apple s'exposait à une possible plainte antitrust (abus de position dominante). Pour se couvrir, il semble qu'Apple ait supprimé de sa charte le langage visant à limiter la présence des publicités de la filiale de Google AdMob.(20minutes)

Vidaeo, le réseau professionnel devient mobile
Retrouvez l'intégralité de nos tests d'applications pour iPhoneMême face au succès de Facebook, les réseaux sociaux professionnels conservent toute leur légitimité. LinkedIn a développé son application depuis près d'un an, Viadeo a sorti la sienne à la fin de l'été. Le réseau professionnel fondé en France compte plus de 30 millions de membres et continue de s'élargir. L'application sur mobile propose une vision efficace de la gestion de réseau professionnel sur mobile. Ceux qui cherchent du travail en douce pendant leurs heures de bureau. Ceux qui veulent surveiller le marché de l'emploi. Trois usages sont facilement identifiables sur cette application : se tenir informé des dernières nouveautés de son secteur, gérer son réseau professionnel et communiquer. Il faut impérativement disposer d'un compte Viadeo pour pouvoir utiliser cette application. La page d'accueil recense trois types de contenus : les news, les derniers messages publiés par microblogging et l'historique des visiteurs sur votre profil utilisateur. Une rubrique actualité permet de rentrer plus en profondeur dans les informations publiées par vous-même, vos contacts ou les autres membres du réseau. L'onglet Q/R (Questions / Réponses) offre un accès au service dédié d'entraide entre professionnels. Vous pouvez rédiger une question en sélectionnant le bouton en haut à droite, un formulaire apparaît. Enfin, les deux derniers onglets concernent la gestion de son réseau à proprement parler. Vous pouvez gérer vos contacts et accéder à leurs dernières infos. Fonction appréciable, vous pouvez exporter une fiche vers le répertoire de l'iPhone.(lepoint)

Source: Yahoo Actualités



Victor Nouioua







Flashback :
< >

Dimanche 31 Décembre 2017 - 15:00 Voyance cartomancie medium Colombes, Ile de France

Mardi 25 Juillet 2017 - 23:13 Voyant marabout Saint-Etienne 69

Mercredi 31 Décembre 2014 - 15:00 Voyance cartomancie medium Colombes, Ile de France






Partageons sur FacebooK
Petites annonces