Quantcast
Sommaire
EditoWeb MagaZine
Découvrez sur EditoWeb Magazine une plongée captivante dans l'actualité et la littérature, avec des commentaires pointus, des œuvres littéraires variées de la science-fiction au polar, au fantastique à l'ésotérique

référencement Google et Google Actualités


Art et Culture
13/04/2010 - 22:21

Arts premiers: Jacques Chirac entre fierté et émotion

L'ancien président Jacques Chirac, amateur éclairé d'arts premiers, a exprimé son "émotion" mardi soir à l'occasion des dix ans du Pavillon de Sessions, département du musée du Louvre devenu la préfiguration de ce qu'est aujourd'hui le musée du Quai Branly.



Au milieu de la centaine de sculptures d'Afrique, d'Asie, d'Océanie et des Amériques qu'abrite cette aile du Louvre depuis avril 2000, Jacques Chirac a rendu hommage à son ami collectionneur Jacques Kerchache, aujourd'hui décédé, qui fut l'inspirateur de cette première étape du futur musée des arts premiers.

Il a déclaré ressentir "une certaine émotion, dans la mesure où dix ans c'est à la fois long et court". Il a également confié sa fierté d'avoir contribué à faire entrer au Louvre ces chefs-d'œuvre longtemps méprisés: "j'ai beaucoup souhaité ce Pavillon des Sessions", a-t-il dit à des journalistes, en marge de la réception donnée pour cet anniversaire.

"Il y avait naturellement, comme toujours, des promoteurs et des contempteurs de ces manifestations", a rappelé l'ancien chef de l'Etat, aux côtés du ministre de la Culture Frédéric Mitterrand, de la nouvelle académicienne Simone Veil et du journaliste Jean-Pierre Elkabbach. "Mais, aujourd'hui, je crois que tout le monde reconnaît la qualité de cette présentation et l'intérêt qu'il y a pour chacun de prendre contact avec ces cultures qui sont originales et fascinantes par certains côtés", a-t-il poursuivi, affirmant en être "particulièrement heureux".

Jacques Chirac a affirmé voir "une reconnaissance pour ces cultures" dans le succès remporté par les "arts lointains" du Pavillon des Sessions, où pas moins de six millions de visiteurs se sont pressés depuis dix ans.

"Kerchache disait que toutes les cultures sont équivalentes, il avait raison, comme toujours", a encore relevé celui qui dirige désormais la Fondation Chirac "pour le développement durable et le dialogue des cultures". Selon lui, "on voit aujourd'hui (...) combien la qualité de ces cultures est grande, combien il est extrêmement difficile d'opérer un choix, de faire une hiérarchie dans la qualité de ces œuvres".

Parmi les invités venus admirer ces trésors de quatre continents et saluer l'ex-président de la République, accompagné de son épouse Bernadette, figuraient plusieurs anciens ministres de gauche comme de droite, de Pierre Joxe à Jacques Toubon en passant Catherine Tasca, Christine Albanel et Renaud Donnedieu de Vabres. Anne Kerchache, la veuve du grand collectionneur disparu cinq ans avant l'ouverture du musée du Quai Branly, était aussi présente à cette soirée-anniversaire.

Le Pavillon des Sessions fêtait ses dix ans d'ouverture un peu plus d'un siècle après le souhait formulé par Guillaume Apollinaire: que le Louvre recueille "certains chefs-d'œuvre exotiques dont l'aspect n'est pas moins émouvant que celui des beaux spécimens de la statuaire occidentale".


Source: AP via Yahoo News

H. V. N. / source web










Monde: Toute l'Actu | Nouvelles, textes, poèmes et fictions | France | Régions | L'Info en Temps Réel | Commerces et services | Publi-Reportages | Internet | L'Economie en temps réel et en continu | La Bourse en Direct | Faits Divers - Société | Humeurs - Rumeurs | Tribune Libre | Chroniques | Art et Culture | Histoire | Al Wihda International | Altermag | Forum laïc | Stars-Sailors-League






Partageons sur FacebooK
Facebook Sylvie EditoWeb Facebook Henri EditoWeb