Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
 

Asie & Extrême Orient
28/12/2010 - 16:51

Asie: le frère d'un otage en Afghanistan échaudé par les faux espoirs et autres actus

Le frère d'un otage en Afghanistan échaudé par les faux espoirs - Japon: report d'un projet de marché d'émission de GES - Un parti régional va quitter le gouvernement pakistanais - Pakistan: au moins 18 morts dans un tir de missiles - Sony investira pour doubler sa production de capteurs d'images - Nouveau sujet de conflit entre le gouvernement afghan et l'Isaf - Campagne officielle au Kazakhstan pour prolonger Nazarbaïev - Hon Hai deviendrait le numéro un mondial des petits écrans LCD



Asie: le frère d'un otage en Afghanistan échaudé par les faux espoirs et autres actus
Le frère d'un otage en Afghanistan échaudé par les faux espoirs
Le frère d'un des deux otages français enlevés en Afghanistan il y a près d'un an se dit "échaudé" par l'optimisme des autorités sur leur libération prochaine alors que, selon lui, "il ne se passe rien". Hervé Ghesquière et Stéphane Taponier, reporters de la chaîne de télévision France 3, auront passé jeudi un an en captivité et un accord pour leur libération a été annoncé à de multiples reprises par des ministres français. Dernier en date à s'être rendu en Afghanistan, le ministre français de la Défense, Alain Juppé, s'est dit confiant dimanche dans un futur retour des deux journalistes en France après une rencontre avec le président afghan Hamid Karzaï à Kaboul. Pour les familles des otages, les espoirs déçus sont de plus en plus difficiles à supporter et les parents de Stéphane Taponier ont critiqué les autorités françaises. "C'est vrai qu'on est un peu échaudé par cet optimisme récurrent parce qu'on nous a dit qu'il se passerait quelque chose à la fin de l'hiver, au début du printemps, avant l'été, à la fin de l'été, après le ramadan, avant Noël", a déclaré mardi à RTL le frère de Stéphane Taponier, Thierry. (Reuters)

Japon: report d'un projet de marché d'émission de GES
Le Japon a reporté sine die mardi un projet de marché de permis d'émission de gaz à effet de serre sous la pression des entreprises qui redoutent une perte de compétitivité face à leurs homologues internationales. Cette décision survient après la conférence de Cancun sur le climat qui a accouché début décembre d'un plan limité de lutte contre le changement climatique et a renvoyé à plus tard les discussions sur le protocole de Kyoto. A l'issue d'un conseil des ministres, le ministre de la Stratégie nationale, Koichiro Gemba, a déclaré que le projet de marché de permis d'émission de gaz à effet de serre (GES) nécessitait une examen plus approfondi. "Mais nous n'abandonnons pas le projet d'instaurer un marché de permis d'émission de GES", a-t-il indiqué. Le Japon, cinquième émetteur de gaz à effet de serre dans le monde, misait sur ce projet pour réduire le volume de GES émis par ses entreprises dès 2013. (Reuters)

Un parti régional va quitter le gouvernement pakistanais
Le Muttahida Qaumi Movement, parti régional membre de la coalition au pouvoir au Pakistan, a annoncé lundi la démission prochaine de ses deux représentants au sein du gouvernement fédéral, dont la stabilité pourrait être menacée. Première force politique à Karachi, capitale économique et ville la plus peuplée, le MQM invoque corruption, hausse des prix et maintien de l'ordre défaillant pour justifier sa décision, présentée comme un coup de semonce. Le mouvement se prononcera prochainement sur son maintien au gouvernement provincial du Sind et dans la coalition gouvernementale, précise-t-il dans un communiqué. "En premier lieu, il a été décidé que nos deux ministres fédéraux quittaient le gouvernement et leurs démissions seront remises prochainement au Premier ministre Yusuf Raza Gilani. En ce qui concerne la rupture avec le gouvernement fédéral et l'avenir de la relation avec le gouvernement provincial, une décision sera prise prochainement", peut-on y lire. Le MQM a menacé à plusieurs reprises de quitter la coalition au pouvoir, emmenée par le Parti du peuple pakistanais (PPP) dont le président Asif Ali Zardari est issu. Sa défection la priverait de la majorité parlementaire et son passage dans l'opposition mettrait le gouvernement en péril. (Reuters)

Pakistan: au moins 18 morts dans un tir de missiles
Selon les services secrets pakistanais, au moins 18 combattants présumés ont trouvé la mort dans un tir de missiles attribué aux Américains dans le nord-ouest du pays lundi. Selon ces trois responsables des services de renseignement, s'exprimant sous le couvert de l'anonymat, six missiles ont frappé deux véhicules dans le secteur de Shera Tala, dans le district de Mir Ali, dans la région tribale du Nord- Waziristan. Le Nord-Waziristan est la cible principale d'une campagne américaine de bombardements ciblés, menée par des drones sans pilote et visant les combattants d'Al-Qaïda et les talibans, la région étant l'un des principaux bastions des forces qui combattent celles des Etats-Unis et de l'OTAN de l'autre côté de la frontière, en Afghanistan. Au moins 110 de ces frappes, qui sont du ressort de la CIA, ont eu lieu cette année, soit deux fois plus que l'année dernière. Et la quasi-totalité visaient le Nors-Waziristan, bastion notamment du réseau Haqqani, considéré comme proche d'Al-Qaïda. L'un des deux véhicules transportait semble-t-il une importante quantité d'explosifs, ont précisé ces sources, selon lesquelles le bilan risque de s'alourdir encore. Par ailleurs, les talibans pakistanais ont enlevé 23 membres de la tribu des Mehsud auxquels ils reprochent d'avoir rencontré le chef des forces armées pakistanaises le général Ashfaq Parvez Kayani, lors d'une visite de ce dernier au Sud-Waziristan début décembre. (AP)

Sony investira pour doubler sa production de capteurs d'images
Sony investira 1,2 milliard de dollars (912 millions d'euros) au cours de son prochain exercice pour doubler sa production de capteurs d'images, profitant de la demande en caméras numériques et "smartphones". Ce montant inclut le rachat annoncé la semaine dernière d'une chaîne de fabrication de semi-conducteurs de Toshiba, estimée par une source du secteur à 50 milliards de yens (460 millions d'euros). Sony profitera de la subvention du gouvernement japonais destinée aux entreprises respectueuses de l'environnement pour l'aider à investir, dit le groupe dans un communiqué, se refusant toutefois d'en indiquer le montant. Il transformera une partie de son usine de Nagasaki, dans le sud du Japon, pour produire des capteurs CMOS (semi-conducteurs complémentaires d'oxyde de métal) et investira dans un équipement de traitement de galettes pour les capteurs d'images CMOS. Sony est deuxième constructeur mondial de caméras numériques derrière Canon et détient une coentreprise avec le suédois Ericsson. (Reuters)

Nouveau sujet de conflit entre le gouvernement afghan et l'Isaf
Le gouvernement afghan et l'Otan ont un nouveau sujet de conflit après une opération nocturne ayant provoqué la mort de deux Afghans à Kaboul. Le gouvernement a reproché lundi à la force internationale (Isaf) de n'avoir pas respecté leur pacte sur la sécurité, ce que récuse l'Isaf, affirmant que l'opération était coordonnée. Selon un accord de 2008, les autorités afghanes doivent donner leur feu vert et diriger toute opération menée à Kaboul. Les opérations de la force internationale sont très impopulaires auprès de l'homme de la rue en Afghanistan et sont source de frictions entre l'Isaf et le gouvernement. Le ministère afghan de l'Intérieur affirme que les forces étrangères n'ont pas respecté les règles de sécurité et dit n'avoir pas été informé de l'opération, menée après que l'Isaf a reçu "une menace crédible" d'attentat contre l'ambassade des Etats-Unis. Deux agents de sécurité afghans sont morts dans une fusillade lors de l'opération. Le président Hamid Karzaï est revenu dimanche sur cette opération, lors d'un entretien avec le général David Petraeus, commandant des forces américaine et alliées en Afghanistan. (Reuters)

Campagne officielle au Kazakhstan pour prolonger Nazarbaïev
Le Kazakhstan a commencé lundi à recueillir des signatures de citoyens pour organiser un plébiscite sur le maintien au pouvoir du président Nursultan Nazarbaïev et annuler l'élection présidentielle prévue en 2012. Reprenant la proposition d'une "assemblée de citoyens" la semaine dernière, la télévision publique a soutenu cette initiative dimanche soir et donné la parole à des dirigeants de minorités favorables à Nazarbaïev et au référendum. Nazarbaïev, qui dirige le Kazakhstan depuis plus de 20 ans et est âgé de 70 ans, a fait savoir en septembre qu'il avait l'intention de rester au pouvoir jusqu'en 2020 au moins et prévoyait l'organisation d'une élection en 2012. En vertu de la Constitution kazakhe, l'ancien membre du bureau politique du Parti communiste soviétique peut briguer sa propre succession autant de fois qu'il le souhaite. Il n'a ni opposant véritable ni successeur désigné. Nazarbaïev a déjà organisé un référendum pour se maintenir cinq ans de plus au pouvoir en 1995. Lundi, la commission électorale du Kazakhstan a enregistré cette requête de référendum qui, pour être appliquée, devra être soutenue par 200.000 signatures dans toutes les régions du pays, a dit une porte-parole. (Reuters)

Hon Hai deviendrait le numéro un mondial des petits écrans LCD
Le groupe taiwanais Hon Hai Precision Industry Co va devenir le numéro un mondial des écrans LCD de petite et moyenne taille en acquérant une participation majoritaire dans une filiale d'écrans d'Hitachi pour environ 910 millions d'euros, selon le quotidien Nikkei. La société Hitachi Displays Ltd utilisera les recettes de la vente pour acheter une usine au Japon qui fournira Hon Hai, l'un des principaux producteurs des iPhone et iPad d'Apple, ajoute le quotidien japonais dans son édition de lundi.
Après son acquisition récente du fabricant taiwanais d'écrans LCD Chimei Innolux, Hon Hai, propriété du géant de l'électronique Foxconn, supplantera Sharp pour devenir le premier fabricant mondial d'écrans à cristaux liquide (LCD) de petite taille, avec 17,3% du marché mondial. Sharp envisage cependant d'accroître ses capacités de production dans les petits écrans LCD, ont déclaré récemment plusieurs sources à Reuters. Des responsables japonais ont annoncé de leur côté la semaine dernière que Toshiba comptait construire une nouvelle usine LCD pour 100 milliards de yens (920 millions d'euros) qui, selon les médias, devrait fournir Apple. Hitachi a déclaré qu'aucune décision n'avait été prise et un porte-parole de Hon Hai a dit ne pas avoir entendu parler de la transaction évoquée par Nikkei. (Reuters)

Source : Yahoo Actualités



Ryma Mendy






Ryma Mendy

Flashback :
< >

Dimanche 31 Décembre 2017 - 15:00 Voyance cartomancie medium Colombes, Ile de France

Mardi 25 Juillet 2017 - 23:13 Voyant marabout Saint-Etienne 69

Mercredi 31 Décembre 2014 - 15:00 Voyance cartomancie medium Colombes, Ile de France





Partageons sur FacebooK